Pourquoi on est si superstitieux quand on est (enfin) heureux

"Cela ne va pas durer", "C'est juste de la chance" : on essaye souvent de se convaincre que le bonheur qu'on vit est arrivé par hasard et repartira malheureusement de la même façon... mais non !

E.W.
Pourquoi on est si superstitieux quand on est (enfin) heureux
©Pexels
Nous sommes nombreux à nous méfier d'une très bonne nouvelle qui nous arrive, à croiser les doigts quand on raconte qu'on a rencontré quelqu'un avec qui on est bien, à ne pas trop en parler pour ne pas convoquer la malchance, à être superstitieux lorsque tout se passe comme on veut : on attend le retour de bâton en quelque sorte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité