Une aide psychologique à distance pour aider au mieux les personnes souffrant d’anxiété et de crises de panique se met en place.

La crise du coronavirus a un impact psychologique important sur de nombreuses personnes. Afin de les soutenir au mieux, la ministre de la Santé publique, Maggie De Block, a décidé de mettre en place le remboursement dles consultations vidéo avec un psychologue ou un orthopédagogue clinicien conventionné. "Le remboursement de l'aide psychologique à distance a un double objectif. Nous voulons aider les personnes qui souffrent d'anxiété et de panique suite à la crise du coronavirus. Mais nous voulons aussi que les personnes qui ont déjà consulté un psychologue puissent poursuivre leur traitement, sans avoir à se déplacer physiquement", explique la ministre.

Ce projet pilote sur le remboursement des soins psychologiques de première ligne s'adresse aux 18-65 ans. Les autres conditions prévues dans la convention restent inchangées. Toute personne recevant des soins psychologiques dans le cadre de la convention a droit à un maximum total de huit séances par an. Le patient paie 11,2 € de sa poche par séance, les patients ayant droit à une intervention majorée paient quant à eux 4€ par séance.

D'autre par, la mutualité Partenamut propose à toute personne gagnée par l'angoisse d'appeler la ligne gratuite de son partenaire Wellways qui offre un service d’écoute psychologique à tous les membres de Partenamut. A contacter au numéro gratuit 0800 88 080, du lundi au vendredi de 8h00 à 21h.