Toutes les collègues féminines bavent devant lui. Mais dans l'absolu, il suscite la méfiance. Selon une étude, les hommes canons ont moins de chance de briller dans leur carrière car  ils sont jugés plus compétents et donc dangereux...

Des chercheurs de l'université du Maryland se sont donc penchés sur la question. Les tests se basaient sur des évaluations de CV, des quiz, entretiens, appréciations de profils, etc. Les photos de bels hommes et d'hommes moins avantagés par la nature défilaient devant les participants. Dans un premier temps, les profils des beaux candidats sont généralement privilégiés. Inconsciemment, ils sont perçus comme plus compétents (au contraire des jolies femmes jugées plus bêtes, selon les résultats de l'enquête).

Moins compliqué donc à première vue pour les hommes séduisants de se faire engager. Mais, c'est une fois sur le lieu de travail que tout se complique. Les collègues se méfient, ils craignent pour leur poste. On les jugent également plus égoïstes et moins impressionnants au niveau de la carrière professionnelle. Comme quoi, les préjugés sont encore loin de disparaître, peut importe le sexe ou le physique...