L'interview de Paris-Match sur les femmes de la vie de Francis Huster a créé un émoi public hier. Mais celui qui semblait nourrir un amour fou pour une jeune femme de 44 ans sa cadette dément tout engagement amoureux. "C'est un quiproquo", et l'interview n'était pas "ambigüe".


Depuis hier, Francis Huster a (beaucoup) perdu de sa superbe. Mais que s'est-il passé dans l'esprit de l'acteur de 67 ans lors de cette interview pour Paris-Match ? Il y raconte avec force détails romantiques le "coup de foudre" qu'il a ressenti pour Gaia Weiss, une jeune comédienne,  "digne d'une comédie romantique sur une terrasse des Champs-Elysées" en 2011. Il la considère comme un "ange" et lui attribue même son renouveau.  

Lui qui a pour habitude de tomber amoureux de toutes ses partenaires de jeu au théâtre n'en a plus que pour la jolie blonde. Dans l'interview, Caroline Rochmann le décrit "rayonnant", on le décrit libéré de sa rupture difficile d'avec Cristiana Reali en 2008. Et les photos montrent un "couple" prenant un petit déjeuner ensemble, ou dans une série de photos très proches l'un de l'autre. Ils ne vivent cependant pas ensemble, tempère dans l'article Francis Huster "En me souvenant tout de même que, dans la pièce “Pygmalion”, l’héroïne finissait par partir avec le jeune premier ! L’une des raisons pour lesquelles nous ne vivons pas ensemble. Et sa vie est en Angleterre."


Un démenti joyeux

On pourrait se réjouir pour eux... Sauf que la jeune Franco-Polonaise, de 44 ans sa cadette, a démenti vite fait hier après-midi sur son compte twitter. Avec deux émoticones "MDR" pour ponctuer son annonce. L'actrice semble en rire, ne voyant pas encore l'effet boule de neige de cette interview dont tous les médias et le public s'emparent. En se prêtant à une mise en scène photographique, la jeune femme ne se doutait certainement pas de la suite...

A tel point que son conseil a fait parvenir à l'AFP une déclaration officielle sur cette soi-disant relation amoureuse qui n'existerait que dans la tête de Francis Huster! Depuis silence RS (réseaux sociaux) de la jeune femme.

Le magazine Gala s'est vu confier hier par un ami proche qu'effectivement, la jeune femme ne vit pas avec Francis Huster qui est un ami très proche qu'elle admire beaucoup. En fait, elle est en couple avec l’acteur Sean Bigerstaff”, un jeune Ecossais de 31 ans que Gaia a croisé sur le tournage de "Mary Queen of Scots". Ils vivent ensemble à Glasgow d'après Gala.

Un "quiproquo" vraiment gênant

Francis Huster pour sa part, est revenu sur cet article gênant dans Le Parisien de ce matin. Pour lui, il n'y a aucune trace d'un épanchement ambigu dans cette interview ! Quand il s'enflamme en disant "Gaia m’a révélé à moi-même, n’hésitant pas à me dire mes quatre vérités en pleine figure. Elle a réussi à faire de moi un mec bien, le vrai Francis, j’espère. Ce n’est plus la période Taylor-Burton mais Cary Grant-Grace Kelly. Un ange que j’aime a sauvé ma vie",il veut simplement dire qu'il adore cette jeune femme avec qui il a une relation professionnelle et amicale merveilleuse.

Les photos pour Paris-Match avec la jeune femme ? Une décision de ne pas poser avec ses filles : «Au lieu de faire des photos avec mes filles parce que c'est trop dangereux en ce moment, j'ai dit à Paris-Match que j'allais demander à Gaia (Weiss) parce que c'est ma comédienne et qu'elle a été extraordinaire dans tous les pièces où elle a joué qu'on fasse des photos. Mais je ne couche pas avec elle. Ce n'est pas ma petite amie.»

«On a fait de très belles photos. Mais on ne s'embrasse pas ! C'est sans ambiguïté.", poursuit-il, embrayant encore : "C'est un quiproquo digne des films de Frank Capra".

Le ridicule ne tue pas, ouf.