Psycho

On râle. Pour tout, pour rien, et surtout plus de quinze fois par jour ! Est-ce bien raisonnable ? Notre expert nous aide à retrouver le sourire.

D’où vient cette habitude et que signifie-t-elle ?

"On se plaint lorsqu’un événement nous bloque, nous empêche, nous limite, explique Yves-Alexandre Thalmann. "Parce qu’on se sent impuissant, on cherche à se libérer d’une tension intérieure en la verbalisant à l’extérieur." L’embouteillage nous prive de liberté, les chaussettes qui traînent disent notre manque d’organisation. Insupportable pour certains ! Moins pour d’autres. "Il semble qu’il y ait un facteur génétique à la stabilité émotionnelle qui influe sur l’anxiété et l’emportement. Mais ce sont aussi les expériences vécues qui façonnent la personnalité." Quand on est élevé dans la plainte, on en prend l’habitude !

(...)