Beaucoup de couples décident de vivre sous le même toit. Par amour, volonté de s'engager. Pour réduire les coûts, aussi. Pourtant, la cohabitation est loin d'être simple et peut même conduire à la rupture. Emma Jane Unsworth, écrivaine, livre quelques conseils dans The Guardian, qui pourront être utiles aux couples mais aussi aux colocataires.

Partez d'une toile blanche

Des goûts et des couleurs, on ne discute pas. Mais quand même... Quand vous emménagez dans un lieu en couple, essayez de redémarrer à zéro et de créer un univers commun, même si l'appartement est déjà investi par l'un des deux membres du couple. La déco doit être le fruit d'un consensus pour que chacun se sente bien.

Rangez et nettoyez à deux

"Un ex m'a dit qu'il trouvait la propreté aussi oppressante que le désordre", explique l'écrivaine. "Bien essayé!", ironise-t-elle. Pour vivre harmonieusement, la répartition des tâches de ménage est essentielle. Si c'est vraiment trop compliqué et que vous pouvez vous le permettre, faites-vous aider par une femme de ménage.

Ne retenez pas votre besoins naturels

Question épineuse s'il en est. Faut-il à l'instar de Catherine Zeta Jones opter pour des salles de bain séparées pour garantir la survie du couple ? Stupide, considère Emma Jane Unsworth. Il faut au contraire accepter l'autre comme un être humain avec des besoins d'être humain. Cela vous évitera une visite en urgence chez le médecin pour constipation aigue (situation réelle citée par l'auteure!). N'oubliez tout de même pas que chacun a droit à son intimité...

Ne surveillez pas trop le frigo

Tous ceux qui ont déjà vécu en colocation ont sûrement déjà fait l'expérience de voir leur frigo ou armoire à friandises dévalisés. Pas la peine de nourrir un sentiment de vengeance, selon l'écrivaine: "Aujourd'hui, je remplis le frigo et ne compte pas mes sachets de thé. Je n'attends rien de ce que je mets dans le frigo et je me sens bien".

Soyez ouverts à de nouvelles expériences

La personne avec qui vous partagez votre vie peut vous faire découvrir de nouvelles choses potentiellement révolutionnaires pour votre propre vie. Saviez-vous que les pâtes au pesto peuvent être orgasmiques ? Elle ne le savait pas non plus ! Et l'a appris grâce à une des ses colocataires quand elle était étudiante.

Acceptez les lubies de l'autre

On a tous nos petites habitudes, nos idées fixes, nos tocs. Fermer la porte à double tour, vérifier trois fois que la lampe soit éteinte, mettre le son de la radio trop fort le matin... Plutôt que de se braquer sur les lubies de votre partenaire, acceptez-les. De votre côté, essayez de les modérer.

N'imposez pas d'animal de compagnie à votre compagne(compagnon)

Vous aimez les chats ? Peut-être, mais votre compagnon est allergique ou excédé par les poils que l'animal laisse sur son passage. Les animaux peuvent être une cause de rupture. C'est l'avis de l'auteure.Mais il s'agit d'un point très sensible, au regard de  sa confidence glissée à la fin du paragraphe : "Sérieusement, ne vivez jamais avec quelqu'un qui n'aime pas les chats. Ces gens sont suspects, voire même pervers sociaux".

Ne vous privez pas de télévision

La télé est souvent considérée comme néfaste pour la paix conjuguale. Faux, rétorque Jane. "Mon dernier compagnon et moi avons essayé de vivre sans télé pendant un an dans le but d'être plus productif, nous n'avons tenu qu'un mois seulement".  Pour elle, la télé et autres divertissements peuvent fournir un sentiment de bien-être dans le foyer, surtout les soirs où on n'est pas capable de faire grand-chose d'autre... Ça se discute. 

Ne cultivez pas les ressentiments

C'est la mort de l'amour. Les tasses de café qui traînent sur la table vous agacent ? Cessez de ruminer votre colère dans votre coin. Osez dire à votre partenaire que certaines de ses petites habitudes vous dérangent et dites-lui pourquoi.

Révolutionner votre romance

La cohabitation engendre des modifications dans le couple. Au lieu de craindre la routine et de regretter les rendez-vous passionnés d'antan, acceptez la nouvelle romance que vous êtes en train de construire en vivant sous le même toit.