C'est l'été, le moment privilégié pour revenir sur les infos sexo de l'année! Certaines sont pratiques, d'autres piquantes, on vous les livre toutes chaudes durant tout juillet et août. Aujourd'hui, saviez-vous que les femmes peuvent avoir 12 types d'orgasmes différents? On les passe en revue avec quelques conseils pour y arriver !


C'est le docteur Carlen Costa, l'une des sexologues les plus connues au Canada qui a confié quelques conseils au site Refinery29. Cette spécialiste du sexe "positif" est connue pour ses déclarations enthousiastes sur ce sujet et entend s'adresser aux personnes "comme-vous-et-moi" pour les aider à mieux accepter le plaisir dans leur vie. Et en tant que féministe, elle veut booster le plaisir du couple aussi bien masculin que féminin.

Pour elle, il existe 12 sortes d'orgasmes féminins (alors que les hommes peuvent en avoir 8!).


L'orgasme point G

Certains experts avancent que cette petite zone souple sur le haut du vagin est un mythe et pourtant... Si on produit avec ses doigts un mouvement massant circulaire en maintenant une certaine pression sur cette zone, il y a toutes les chances d'atteindre le 7e ciel. Pour multiplier le potentiel orgasmique, on peut aussi embrasser les lèvres dans le même temps.


L'orgasme des mamelons

Des chercheurs ont découvert que la stimulation du mamelon active une zone du cerveau appelé cortex sensoriel génital. Le cerveau féminin traite en fait la stimulation génitale et celle du mamelon de la même façon ! En insistant sur ces endroits, on peut créer une excitation exquises alant jusqu'à l'orgasme.


L'orgasme oral

La peau fine des lèvres a les mêmes terminaisons nerveuses que la vulve, les mamelons et le clitoris. Ce qui signifie qu'un baiser a le pouvoir d'exciter jusqu'à l'orgasme. Même si cela demande plus de temps. Carlen Costa préconise que les baisers profonds et actifs fassent toujours partie des préliminaires


L'orgasme anal

Il s'agit d'un orgasme très fort. Pour l'essayer, le lubrifiant est recommandé et l'action doit être lente.


L'orgasme point U

L'urètre est entouré sur trois côtés par le clitoris. Lorsque ce point U est stimulé, le tissu érectile entourant l'ouverture se gorge de sang, activant d'autres glandes à l'origine du liquide prostatique et l'excitation atteint son summum.


L'orgasme point A

C'est une zone à l'intérieur du vagin dite "fornix" antérieur que l'on trouve sur la paroi vaginal avant, vers la région du nombril. A stimuler lorsque l'on est très détendue.


L'orgasme cervical

C'est une zone dite fornix postérieur. Similaire au point A en ce qu'il répond mieux à la pression plutôt qu'à une stimulation répétée. Stimulé doucement, il produit des orgasmes équivalents à l'orgasme anal, puisque ce sont les même nerfs qui sont stimulés.


L'orgasme clitoridien

C'est l'orgasme le plus fréquent ! Le clitoris possède 8000 terminaisons nerveuses, bien plus que le pénis qui en a... 4000 !


L'orgasme zonal

C'est celui que l'on obtient en stimulant une zone pas nécessairement connue pour être érotique : clavicule, nuque, intérieur de la cuisse, prostate... n'oubliez jamais de tester vos potentiels!


L'orgasme mixte

On n'y pense pas assez mais si vous stimulez activement plusieurs zones, les connexions dans le cerveau sont d'autant plus nombreuses et l'excitation augmente. Comme le dit la sexologue : Pparfois, il s'agit de faire le travail de manière mécanique et libérer ainsi l'énergie sexuelle du corps!"


L'orgasme fantasmatique et mental

Amusez vous à faire ressortir vos fantasmes les plus profonds et faites-les tourner dans votre tête. Les fantasmagories mentales peuvent être très excitantes. Qui n'a jamais été réveillée par un orgasme au beau milieu de la nuit?


Les orgasmes multiples

Ils arrivent de deux manières : soit de façon séquentielle, l'un après l'autre avec du repos entre deux "climax" soit de façon sérielle. Il faut bien connaître son corps pour atteindre la série magique. Le conseil du Dr Costa : "Après un orgasme, rétablissez une pression sur la zone excitée qui a mené au plaisir absolu" et retentez l'expérience.