Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin

Une personne sur deux a déjà parlé de son sex-toy à des proches. Les tabous se lèvent et la techno envoie au ciel.

E.W.
Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.

Impossible de faire l’impasse sur le marché en pleine expansion des sex-toys et autres accessoires utiles à un bien-être sexuel et à des jeux de plaisir connectés entre partenaires. Ce que l’on appelle la "sex-tech", regroupant les sociétés œuvrant dans ce domaine. Le marché mondial est passé de 19 milliards d’euros en 2014 à 62 milliards en 2019 et pourrait atteindre 91 milliards d’euros d’ici 2027, selon une agence américaine spécialisée dans les études de marchés. La crise du Covid en 2020 a fait exploser les chiffres en Europe : le chiffre d’affaires global passant de 2,79 milliards d’euros en 2019 à 6,13 milliards d’euros en 2020, selon l’agence britannique Technavio.

Ce qui en 2010 encore était tabou est devenu de plus en plus tendance et une personne sur deux utilisant un sex-toy en a déjà parlé à ses ami(e)s selon la marque de boutiques érotiques "Passage du désir".

Mention utile : on ne parle pas ici de l’industrie porno ou du godemiché à piles acheté en loucedé dans un sex-shop près d’une gare. "Le sexe a aussi le droit d’évoluer et de profiter des innovations technologiques", avançait d’ailleurs Laura Haddock, qui a gagné un prix avec son sex-toy Osé en 2019 au célèbre CES de Las Vegas. Là où nombre de produits en réalité augmentée dédiés aux hommes raflaient tous les prix l’année d’avant…

La sex-tech réinvente les vibros, les rabbits. En 2014, Womanizer faisait la révolution avec sa fameuse technologie à air pulsé (en 2020, augmentation globale des ventes de ses sex-toys de 293 % par rapport à 2019). Depuis, elle ne cesse d’être améliorée et copiée…

Et ne croyez pas que le marché s’adresse à des célibataires en mal de sexe, les couples ont fait exploser les ventes des sex-toys connectés (+193 % d’augmentation pour ceux de la marque We-Vibe en 2020). Biomimétiques, adaptables à toutes les morphologies, ces jouets pour adultes s’accompagnent finalement d’un autre rapport au sexe, plus décomplexé, plus assumé. "Cela libère la parole mais aussi donne une place au plaisir féminin", assure la sexologue Joëlle Smets.

"Les femmes ne devraient pas avoir honte de leur sexualité et nous méritons toutes de posséder notre plaisir." Et c’est Lily Allen qui vous le dit avec son hashtag #IMasturbate…

La lingerie fine, encore et toujours

Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.


La lingerie sexy fait partie des best-sellers des e-shops et des loveshops. "C’est un support visuel qui attise mais c’est aussi pour les femmes une façon de se sentir sexy et d’allumer son propre désir", nous expliquait d’ailleurs Chimène Gendarme de la love boutique Sens Dessus Dessous, qui convient que la lingerie féminine part bien mieux que les sous-vêtements masculins sexy. En vogue : la lingerie qui rappelle l’univers BDSM.

Et vibrer de plaisir

Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.


Quant aux sextoys vibrants et connectés (œufs vibrants, stimulateurs de couple, masseur prostatique), ils continuent sur leur lancée et sont capables d’être contrôlés à distance. De quoi faire vibrer un homme comme une femme pendant les courses ou un entretien d’embauche. Les marques : Stap On, Lelo, We-Vibe, Hot Octopus, Satisfyer…

Les "micros" à utiliser partout, pour l’homme et la femme

Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.


Le "wand", très populaire dans les années 1970, a fait un retour en force ces dernières années. Au départ, il était vendu au rayon électroménager et préconisé pour détendre les muscles ! Peu à peu (comme tout ce qui vibre), on lui a trouvé d’autres utilités, comme le massage sensuel ou encore la stimulation clitoridienne. Ils sont appelés "micros" chez les francophones et ont un prix très abordable.

Des séries édifiantes

Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.


Netflix n’a pas froid aux yeux en matière de sexe. On lui doit le très bon Sex Education, qui a permis à de nombreux ados de mieux comprendre ce qui les attendait, mieux armés qu’en regardant du porno…

Mais on peut aussi nommer Bonding sur l’univers BDSM, ou Sexify qui plonge dans l’univers de la sex-tech et en parlant de virginité.

Ce qui change du très 90’s American Pie ou de 40 ans, toujours puceau, sortis dans les années 2000, on en convient…

Cet été, c’est Sex/Life qui met les spectateurs en émoi : du roman Arlequin boosté aux hormones du plaisir…

Ceci n’est pas de la science-fiction

Nos conseils sexo de l'été: toujours plus techno, plus fun et plus féminin
©D.R.


Les poupées gonflables ont trouvé leur maîtresse sous la forme de mannequins humanoïdes ou robots avec intelligence artificielle (augmentation de la température, yeux qui clignent, discussion) et toucher très proche de celui de la peau…

Le silicone permet tout, même de mouler le sexe féminin ou masculin de votre partenaire et d’interagir sexuellement avec des avatars grâce à des lunettes de réalité virtuelle. Côté appli, les livres audio érotiques ou même des films pornographiques peuvent agir en synergie avec un sex-toy.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be