Avoir une vie sexuelle éco-responsable, c'est possible?

J.F.
Avoir une vie sexuelle éco-responsable, c'est possible?
©shutterstock

Si certains ont fait le choix de ne pas avoir d'enfants pour raisons écologiques, d'autres ont décidé d'aller moins loin mais de quand même adopter des petits gestes pour l'environnement. Alors, comment avoir une vie sexuelle respectueuse de la nature? La BBC s'est intéressée à ce sujet.

1. Le préservatif

Le Fonds des Nations Unies pour la population estime qu'environ 10 milliards de préservatifs masculins sont fabriqués chaque année. Ces composés en latex synthétique ou encore en polyuréthane, un dérivé du pétrole, finissent généralement dans les décharges ou, pire, dans la nature. Ils ne peuvent en effet pas être recyclés. Depuis plusieurs années, des alternatives écolo et vegan se sont développées. Plusieurs marques de préservatifs proposent des protections biodégradables ou 100% végétales. Pour les marques les plus protectrices de l'environnement, le latex est même 100% naturel et provient de plantations de caoutchouc issues du commerce équitable.

"Les préservatifs biologiques et vegans sont un bon choix pour s'amuser et adopter une vie sexuelle durable", note le Dr Adenike Akinsemolu, une scientifique nigériane spécialiste en durabilité.

Ces nouveaux types de protection intéressent de plus en plus de personnes. Comme l'explique la BBC, qui a consacré un article à ce sujet, les recherches internet sur les préservatifs vegans et la contraception sans déchet ont considérablement augmenté ces dernières années. Avant d'acheter ce type de produits, il est toutefois important de vérifier qu'ils répondent aux labels imposés par l'Union européenne. En cas de doute, il est conseillé de demander des informations supplémentaires à son médecin. "Opter pour des solutions durables, c'est bien, mais le plus important est de se protéger", rappelle l'experte. "Que ce soit d'une grossesse non désirée ou d'une infection sexuellement transmissible."

2. Le lubrifiant

De nombreux lubrifiants sur le marché sont conçus à base de pétrole. Les plus écolos pourront donc se tourner vers les lubrifiants à base d'eau, plus protecteurs de l'environnement. "Les lubrifiants à base d'eau sont une bonne alternative", explique le Dr Akinsémolu. "Ils causent non seulement des dommages mineurs pour l'environnement, mais offrent à leurs utilisateurs un bon moment."

Certains préfèrent opter pour des produits naturels voire faits maison pour faciliter les petits plaisirs, comme l'huile de coco. Mais avant d'utiliser cette solution, il convient de préciser qu'il ne faut surtout pas mélanger huile de coco et préservatif en latex. Cette dernière dégrade en effet le latex présent dans le préservatif et peut provoquer des ruptures. Il peut aussi être bon de savoir que certaines femmes utilisant de l'huile de coco se plaignent d'infections. Bref, encore une fois, avant d'opter pour une solution différente, mieux vaut en parler à son médecin.

3. Les sex-toys

Ces petits gadgets sont souvent réalisés en plastique. Toutefois, ces dernières années, des alternatives en acier ou en verre ont vu le jour. Si vous préférez garder le plastique, vous pouvez privilégier les produits rechargeables, qui pourront être conservés sur le long terme. Comme le précise la BBC, il existe même maintenant des sex-toys fonctionnant à l'énergie solaire !

4. Respecter quelques petits conseils

On le sait : pour respecter la nature, il vaut mieux éviter de prendre de longues douches ou de laisser la lumière allumée. C'est pareil pendant l'amour. La spécialiste conseille donc d'éviter le sexe sous la douche et de laisser la lumière éteinte. En ce qui concerne la lingerie, il existe des alternatives respectueuses de l'environnement.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be