Sexo: comment bien entraîner son périnée… pour muscler ses orgasmes

Ce muscle est capital pour notre tonus pelvien mais aussi pour des sensations accentuées pendant les relations sexuelles.

E.W.
Sexo: comment bien entraîner son périnée… pour muscler ses orgasmes
©Shutterstock

Petite leçon d'anatomie. Le périnée est un ensemble de muscles niché au cœur du petit bassin. Il entoure l'urètre, l'anus et est relié au vagin chez les femmes. Les hommes en possèdent aussi un, relié à la prostate ce qui est finalement moins connu. On l'appelle aussi le plancher pelvien et en fait, " il est extrêmement utile car il est indispensable pour cadenasser nos viscères mais aussi nos liquides à l'intérieur ", explique en substance Véronique Deruddere, coach sportive expérimentée.

Si le périnée féminin est plus connu, c'est parce qu'il est mis à rude épreuve lors d'un accouchement. Sans rééducation post-natale, il devient mou et ne joue plus son rôle de "plancher" : on rit trop fort, on tousse, on saute trop longtemps et voilà qu'un petit flot d'urine surgit. " C'est la même chose si tu fais des abdos bêtes et vilains, ils n'auront aucun effet à part celui de repousser tout vers le bas ! ", avertit la coach. De même que la pratique de sport où l'on saute beaucoup ou où l'on s'arrête et repart brusquement comme l'équitation ou le hockey. Ce périnée doit donc être renforcé et pour cela, " il doit être connu des hommes comme des femmes ! "

Un exercice simple pour le "sentir" : on serre tout comme si on arrêtait de faire pipi. " Si vous sentez que cela contracte bien, alors continuez à l'entraîner dès que vous y pensez ! Et en matière d'abdos, je vous conseille les hypopressifs qui engagent le muscle transverse. Celui-ci entoure et retient le grand droit, ce fameux muscle qui pousse tout vers les sorties (anus, vagin, urètre)."

Hommes et femmes, même combat ! Car non seulement, le tonus retrouvé ne fera plus craindre d'incontinence ou même une descente d'organes, " mais en plus, un périnée entraîné et tonique augmente le plaisir sexuel", argumente en souriant Véronique Deruddere. Le périnée est en effet impliqué tout au long du rapport sexuel et particulièrement au moment de l'orgasme durant ses différentes phases. Dans la phase pré-orgasmique, il doit être mobilisé, ensuite, c'est la détente de celui-ci qui permettra de laisser venir l'orgasme sous forme de spasmes chez les femmes. " Savoir vraiment se décontracter est une garantie d'un orgasme de qualité ", explique le sexologue Éric Bautrant. Encore faut-il savoir contracter avant de décontracter ! " Un périnée trop 'mou' amoindrit toutes les sensations aussi bien chez les hommes que chez les femmes, poursuit la coach belge. Chez les hommes, un périnée bien musclé permettra de maintenir l'érection plus longtemps avant l'éjaculation, pour un plaisir plus profond." Surtout qu'un homme sur cinq est concerné par l'éjaculation précoce au cours de sa vie… " Alors mieux vaut prévenir que guérir : on commence jeune à s'y intéresser, on passe par la case rééducation post-natale pour les femmes et ensuite, on engage son périnée quand on y pense, qu'on soit un homme ou une femme ", conclut Véronique Deruddere. Entre abdos hypopressifs et boules de geisha, le nirvana…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be