Un petit empire de l’érotisme qui cartonne au coeur du BW : dans les coulisses d’un Love Shop

Chez Lovely Secret, la sonnette fait entendre son petit son de grelot toute l’année, tant le succès est au rendez-vous. Mais à Noël, cela ne s’arrête plus. L’équipe souriante et professionnelle guide chacun dans l’immense choix que propose cet univers sensuel en diable !

Des centaines de jouets, de produits de massages, de petits jeux pour pimenter le plaisir.
Des centaines de jouets, de produits de massages, de petits jeux pour pimenter le plaisir.

Il pleut, le vent souffle, et franchement, il ne fait pas bon être sur cette route nationale du côté de Thorembais-les-Béguines. Au milieu de rien, une grande maison que l’on repère grâce aux lumières qui la rendent attirante. Et ce n’est qu’un début ! Cet espace situé à l’entrée du village, à côté de Perwez et non loin de Wavre, presque au milieu des champs, abrite Lovely Secret, un love shop qui s’étend sur 120 m² avec des boudoirs, des alcôves, de jolis meubles et vitrines remplis de jouets de silicone aux couleurs vives ou douces, de flacons de lubrifiants, de bougies, huiles et crèmes de massage embrassables. “La nouveauté que tout le monde s’arrache cet hiver c’est caramel beurre salé”, sourit Loïk, qui a fondé ce loveshop particulier il y a 5 ans déjà, avec son compagnon, Olivier.

Un petit empire de l’érotisme qui cartonne au coeur du BW : dans les coulisses d’un Love Shop

Dans ce coin bucolique, on s’attendait à ce que “la lubie” de ce duo se termine vite fait. Imaginez : un petit empire de l’érotisme au milieu du Brabant wallon et même pas en ville ! Et pourtant… Lovely Secret est devenue une institution : cosmétiques, sextoys et jeux pour le couple, accessoires coquins, lingerie et tenues très sexy et même un coin BDSM soft qui plaît de plus en plus. Le tout dans une ambiance raffinée, élégante et une mise en espace qui permet la discrétion sans pour autant tomber dans le rendez-vous honteux à la va-vite !

Une clientèle en recherche de conseils

Toute l’année 5 personnes sont au service de la clientèle, qu’elle soit habituée et veuille connaître les nouveautés “Il y en a régulièrement” ou qu’elle pousse la porte plutôt timidement, avec plein de questions qu’elle n’ose pas poser ! “Notre public, ce sont plutôt des couples entre 40 et 65 ans qui ont été directement séduits par la qualité des produits et du service. Mais on voit aussi de plus en plus de jeunes, la trentaine ou moins en quête de quelque chose pas tout à fait identifié. C’est à nous de les guider”, explique Loïk. L’équipe connaît bien les produits et les teste régulièrement : “C’est nécessaire pour conseiller au mieux”. Car au final, les clients sont plutôt demandeurs de renseignements et de conseils.

Un petit empire de l’érotisme qui cartonne au coeur du BW : dans les coulisses d’un Love Shop

Et c’est vrai que le choix est tellement vaste (on n’écrira pas énorme…) qu’il est bien utile d’être orienté, selon ce que l’on souhaite. Sans pour autant y laisser un salaire : “Nous voulons être démocratiques tout en étant expert : on propose des sextoys efficaces à partir de 29€”. Chez Lovely Secret, on comprend aussi que certaines personnes soient plus mal à l’aise que d’autre à pousser la porte et propose alors des rendez-vous privés d’une heure. Et 70 conseillères et conseillers organisent des soirées de découverte à domicile, “Cela cartonne d’ailleurs”, souligne Olivier. Un eshop complète l’offre.

Les best-sellers

Parmi l’offre : des jouets pour les zones intimes ultrasensibles, ce qui complexe souvent les femmes qui en souffrent, des vibromasseurs utilisant une technologie qui démultiplie les sensations, des sextoys à air pulsé doux mais surpuissants et de plus en plus de sextoys à utiliser ensemble, en même temps. “On voit aussi de plus en plus de marques qui envisagent le jouet érotique avec beaucoup d’esthétisme. Certains sont des vrais objets artistiques et efficaces !

En cette période pré-Noël, Lovely Secret est très fréquentée. “On sent bien que la magie de Noël, l’hiver bien au chaud fait renaître des envies ! Beaucoup de couples en profitent pour redynamiser leur sexualité. D’autres viennent chercher la dernière nouveauté. Ce qui est d’ailleurs top c’est que les sociétés dédiées au plaisir sortent de plus en plus de produits à utiliser seul ou à deux”. La dernière sortie qui s’arrache : le OG de Womanizer, un sextoy utilisant la technologie de l’air pulsé pour stimuler la zone G des femmes.

Nouveauté sexo: le point G aura droit aussi à la technologie pulsée

Le Chorus est aussi un best-seller : il permet de stimuler aussi bien les zones érogènes de la femme que celles de l’homme et que l’on utilise même pour intensifier la pénétration des deux côtés. “Le coffret rassemblant un Womanizer Premium et un Chorus, les deux best sellers du groupe WoW Tech est un must vendu bien moins cher que chaque jouet séparément. Dès qu’on explique de quoi il retourne… les clients le veulent !

Les bougies de massage Shunga aux arômes de vanille et de cannelle font un tabac en cette période hivernale, de même que le lubrifiant comestible “Lait de poule”, tellement de circonstance ! Les coffrets découverte BDSM soft sont aussi très demandés. Et les wands (voir par ailleurs) sont une porte d’entrée formidable à l’univers de sextoys plus “techniques”. Et c’est vrai qu’en se baladant dans cette boutique, on découvre des jouets aux formes déconcertantes que les experts du lieu décryptent avec tact et aucune vulgarité.

Lubrifiants comestibles, chauffants, vibrants !

Pour Noël, le petit costume de Mère Noël a du succès, comme la lingerie coquine et transparente, de même que les produits lubrifiants, chauffants et avec des goûts. “Certaines femmes ont un blocage concernant la fellation par exemple. Les lubrifiants comestibles apportent un esprit ludique et gourmand qui va tout changer, on nous le dit souvent ! Des couples retrouvent ainsi une complicité et une harmonie dans leur couple, avant d’aller plus loin dans leur découverte”, décrit Julie, “Les lubrifiants, les produits cosmétiques sont importants pour retrouver une sexualité qui plaît aux deux partenaires. Or, les gens y pensent peu”. Elle conseille vivement un petit flacon qui, grâce à un extrait de plante d’Amazonie offre une sensation de chaleur et une impression de vibrations. Avec un goût fraise un peu piquant… délicieux ! “Cela démultiplie le plaisir avec un partenaire comme avec un sextoy”.

Un petit empire de l’érotisme qui cartonne au coeur du BW : dans les coulisses d’un Love Shop

S’il n’en fallait qu’un : le wand !

A l’origine, le mot anglais “wand” signifie micro. Et effectivement, l’objet comporte un long manche terminé par une pièce conséquente mais aux formes douces. Il était utilisé dans les années 80 par les esthéticiennes comme instrument de massage sur les zones douloureuses. Peu à peu, il a glissé vers une utilisation plus érotique ! Aujourd’hui, les wands ont une puissance de vibration extraordinaires à basse fréquence, ce qui offre un plaisir de relaxation merveilleux, au niveau du dos, des bras et même des mains. N’importe quel piètre “masseur” se transforme en génie du délassement. “Une belle façon pour un couple de reprendre contact l’un avec l’autre, de façon charnelle. Ce qui peut avoir été oublié au fil des ans. Et qui ouvre la porte à la sensualité et à la sexualité”.

Le Kiro Obsidian par exemple est une sorte de sculpture impressionnante droit sortie de l’époque des pharaons ! Ses vibrations et intensités sont multiples et des accessoires permettent une utilisation sur les zones plus sensibles. Un must à (s') offrir pour une centaine d’euros. Et à tester seul ou à deux.

Un Wand Obsidian de Kyro
Un Wand Obsidian de Kyro ©DR

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be