Ca y est, c'est le grand jour, 50 nuances de grey va s'afficher sur l'écran noir des multiplexes... La machine à fantasmes est lancée ! On fait le point avant de courir au cinéma.


1 Aaaaaaah!

Dakota Jackson est totalement crédible dans son rôle d'oie blanche qui va être initiée au SM, c'est Hugues Dayet qui le dit et tout ceux qui l'ont vu en avant-première ont été bluffés par sa présence et sa fraîcheur. Sa carrière est lancée.

Même pendant les 20 minutes de scène torride sur les 2h de film, elle assure la mignonne...


En tout cas, ses parents ne veulent pas le savoir ! Aucun risque de se trouver à côté de Don Johnson ou Melanie Griffith, ils ne veulent pas voir le film ! "Ce serait embarrassant. Mais je suis certaine que le film sera fantastique. J'aime vraiment la réalisatrice Sam Taylor-Johnson. Et Dakota a la tête sur les épaules", dévoilait Melanie Griffith.


2 Ooooooh...

© DR

On ne verra aucune partie de l'anatomie de Jamie Dornan. Et c'est bien dommage, cela lui aurait peut-être apporté un peu de matière ! Depuis que l'on sait que ce sera cet ex-mannequin qui va incarner le sulfureux Mr Grey, les langues se sont déliées mais pas toutes dans le bon sens, on met souvent en avant son charisme de... vendeur de voiture et son manque de profondeur et de mystère. En attendant, il plaît puisque cet Anglais est le premier du top 100 des hommes les plus sexy dans le coeur des Anglaises.



3 Aïe

© DR

Voir ce film en avant-première (ce lundi à l'UGC De Brouckère), c'était déjà comme aller à Fort Knox ! mais alors le voir en vision de presse, c'était comme rentrer à Alcatraz ! "Les mesures s'accompagnent du toutim réservé aux avant-premières de blockbusters : le téléphone portable laissé à l'entrée, interdiction de faire des photos. Les journalistes ne seront pas laissés seuls pendant la projection de ce50 nuances de Grey : des vigiles vont quadriller la salle, dos à l'écran, charge à eux de repérer tout contrevenant", s'exclame-t-on chez Europe 1. "Nous allons signer un contrat avant de rentrer dans la salle. C'est tout simplement du jamais vu", explique Matthieu Charrier, un journaliste culture sur cette même chaîne de radio. Et en Belgique pareil. Pas de critique avant 10h !


4 Ouiiiiiiiiii

Les achats de corde et de petits objets affriolants tiennent le haut du pavé. Chez Lady Paname à Bruxelles et autres boutiques de charmes et d'érotisme comme Eva Luna, on s'attend à voir venir des jeunes filles en fleur prêtes à tout pour des sex-toys affriolants. On a toujours dit que mieux connaître son corps, c'était tout bénéf' pour une sexualité harmonieuse. Merci "50 Nuances de Grey" ?


5 Ahahaha !

© DR

En Lego, ça marche aussi. Plus ça allait, plus les bandes-annonces étaient gnangnan, transformant presque le livre érotique en comédie romantique avec une image d'Ana portant un masque pour pimenter le tou. Argh... Un remake de la première bande-annonce appelée " Fifty Shades of Bricks" a relancé l'intérêt. Regardez-là : si vous vous ennuyez un peu à un moment du film (quand celui-ci vire à la romance en délaissant le fantasme), vous pourrez imaginer les petits personnages !