En Belgique, Bruxelles-Ville, Uccle et Etterbeek forment le top 3 des communes ayant le plus acheté de sextoys selon la marque Womanizer.

Il y a quelques mois, Womanizer, une marque allemande spécialisée dans les vibromasseurs clitoridiens communiquait avec une certaine surprise des chiffres de croissance assez extraordinaires alors que l'on était en tout début de confinement. Ainsi, globalement, ses ventes avaient augmenté de 50% par rapport à ses prévisions pour 2020, avec des pics comme +135% au Canada et 75% aux Etats-Unis.

La marque est également vendue en Belgique et nous avons voulu savoir ce qu'il en était de notre pays. Laurent Schmitz, propriétaire de "Désir et Moi", un loveshop bien connu de Liège avait déjà annoncé la couleur : durant les trois derniers mois, ses ventes par eshop avaient été multipliés par 7 et, depuis sa réouverture, ses chiffres flirtent avec ceux de la Saint Valentin, la meilleure période pour la boutique.

Chez Womanizer, on confirme : "L'augmentation des ventes, d'avril à mai, a été de 203%", explique la chargée de communication. Le bestseller étant le Womanizer Premium, sextoy clitoridien luxueux avec notamment souffle d'air, 12 niveaux d'intensité et d'autres fonctionnalités de plaisir ! "Presque 2/3 des achats étaient le fait de femmes et 1/3 d'hommes".

Quant aux villes ayant le plus acheté les produits de la marque, le top 3 est composé de Bruxelles, Uccle et Etterbeek !

Quant à la marque We-Vibe, premier fabricant de sextoys connectés pour couples, elle a constaté elle aussi un boom des téléchargements de l'application de ses sextoys connectés et contrôlables à distance grâce à une application mobile. "Pour donner le contrôle du jouet au partenaire, il suffit de lui envoyer une invitation par SMS ou par WhatsApp". Et les ventes continuent tandis que l'on retrouve une vie presque normale !

..