Voila bien un problème qui gangrène parfois de nombreux couples.

D’où vient la jalousie ?

Difficile de définir avec certitude la source du sentiment de jalousie. "Elle vient généralement d’un manque de confiance en soi", explique Salimé Das. "Cela peut naître suite à un problème survenu lors de notre enfance ou suite à l’évolution de la vie. La vieillesse et la transformation du corps peuvent, par exemple, jouer un rôle important dans la perte de confiance en soi. On se sent moins attirant et on commence à douter de nous."

La jalousie peut provenir également d’un manque de confiance en son partenaire, "justifié ou pas". "Ce sentiment est justifié quand on sait, par exemple, que notre partenaire est un séducteur né. On est alors sur nos gardes, ce qui est tout à fait normal", confie la psychologue.


Plus fréquent chez les hommes ou les femmes ?

"On retrouve cela plus chez les femmes", explique Salimé Das qui ajoute que "l’homme jaloux est plus discret". Chez les hommes, on retrouve plutôt de la possessivité, qui est une forme de jalousie excessive. "On confond souvent les deux", remarque la psychologue. "La jalousie est un sentiment normal que l’on peut tous ressentir à un moment ou à un autre. La possessivité, au contraire, n‘est pas présente chez tout le monde et peut souvent devenir gênante, ce qui n’est pas toujours le cas de la jalousie. On devient en quelque sorte la chose de son partenaire qui commence à nous suivre, à fouiller notre GSM, etc. Ce sont des choses beaucoup plus pathologiques. Il faut toutefois savoir qu’un jaloux ne devient pas toujours possessif."


Quelles sont les réactions à éviter ?

La jalousie touche de plus en plus de personnes et renvoie souvent une mauvaise image de la personne qui en souffre. "On voit directement la personne jalouse comme étant quelqu’un de paranoïaque alors qu’il faudrait plutôt essayer de comprendre cette personne et surtout se remettre en question. Qu’ai-je fait pour que sa jalousie prenne le dessus ? Voir ce mal d’une autre manière et soutenir son partenaire permet de solutionner plus vite le problème", explique Salimé Das qui conseille également de prendre la personne jalouse au sérieux et de ne pas tomber dans le travers de la moquerie : "Il ne faut surtout pas jouer de la jalousie de l’autre, ne pas la titiller en faisant exprès de regarder une autre personne, par exemple. La provocation n’aide pas l’autre et pourrait, au contraire, compliquer le problème."


Comment résoudre le problème ?

“On peut travailler ça en couple mais également de manière individuelle quand l’un des deux doit faire un effort”, explique Salimé Das, rappelant que certaines petites choses pratiques peuvent aider à rassurer l’autre. “Il faut pouvoir rassurer l’autre en n’hésitant pas à communiquer sur le problème. Ce sont parfois de petits gestes anodins qui font la différence.” Prendre du temps pour nous, sans les enfants (s’il y en a) c’est ce qu’il y a de plus important. “On peut, par exemple, penser à se retrouver en partant en week-end à deux, en allant au restaurant.”