Relations On connaissait Airbnb, le site de locations d'appartements à travers le monde. On découvre aujourd'hui Kinkbnb (de "kinky", coquin), le rejeton 2.0 de Airbnb et de "Cinquante Nuances de Grey", un "site pour l'échange de logement avec une attitude positive envers l'expression de la sexualité" où les clients peuvent louer des "salles de jeux pour adultes". 

 Détectant un vide dans l'économie de partage pour des locations de vacances ayant pour thème les fantasmes sexuels, deux entrepreneurs basés à San Francisco, Darren McKeenan et Ryan Galiotto, ont lancé ce nouveau service ce mois-ci, permettant aux couples "sexuellement libérés" de satisfaire leurs fantasmes, notamment sadomasochistes, dans des appartements spécialisés dans le monde entier.

Il y en a pour tous les goûts... Et certaines locations sont plutôt de mauvais goût, comme une cellule de prison près de Leipzig, en Allemagne, à 200€ la nuit.

Pour les ceux qui préfèrent un cadre plus somptueux, il y a le luxueux Decameron, le nouveau terrain de jeux pour adultes à Los Angeles où les chambres spécialement conçues sont équipées d'une gamme impressionnante d'accessoires : des lits de bondage, des cages, des murs capitonnés, des balançoires, des suspensions, des sacs mortuaires, des capuches et masques, des dispositifs de chasteté et des produits de nettoyage. On trouve aussi (un peu) de romantisme, dans un donjon londonien par exemple...