Avec les mesures de confinement, l'application étend son champ des possibilités de rencontres pour permettre les e-rencontres et...constate que ça chatte beaucoup !

Après l’annonce du gouvernement d'une période de confinement, qui sera très probablement prolongée, l’application de rencontre annonce qu'elle va étendre son rayon de croisements, initialement de 250 m autour de l'utilisateur, jusque 90 km. " Cette situation exceptionnelle entraîne un isolement forcé, difficile à vivre, et encore plus pour les personnes seules. Dans ce contexte de confinement, un certain nombre de nos utilisateurs nous ont fait part de leur inquiétude, car le nombre de personnes qu’ils croisent chaque jour sur l'application commençait à baisser sérieusement. Nous savons le rôle de lien social que nous avons, en tant qu’application de rencontres, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’étendre le rayon des personnes croisées jusque 90 km pour ne laisser personne isolé, le temps du confinement. " explique Didier Rappaport, CEO d’happn

Dans l'application, deux catégories seront visibles dès aujourd'hui « ceux que vous avez croisés » et « ceux que vous auriez pu croiser ». Cette dernière catégorie s'activera lorsque la première sera vide dans le cas où les utilisateurs n'auraient plus croisé de nouvelles personnes.

L'impact du confinement sur le dating ? happn a pu constater que dans les pays comme l’Italie, il y a eu une baisse des connexions au moment des annonces gouvernementales. Une fois l’état de choc passé, l'appli a pu voir un début de reprise des connexions, et surtout, beaucoup plus de messages échangés dans l’application.

Ce qui s’explique facilement : les utilisateurs, ne pouvant ni rester isolés, ni se rencontrer, prolongent leurs échanges par écrit. Suite à un sondage in-app lancé la semaine du 9 mars, 54% déclarent même considérer réaliser le fameux “1er rendez-vous” en vidéo, et ce chiffre continue d’augmenter.