Alors que près d'un milliard de personnes sont confinées dans le monde et que les mesures de distanciation sociale sont rappelées constamment par les médias, le département santé de la ville de New York a publié sur son site un guide sur le sexe au temps du coronavirus. Un petit rappel qui vaut également pour les Belges.

Plusieurs points y sont abordés, comme les différentes façons dont le coronavirus peut se transmettre lors de rapports ou encore les pratiques considérées comme plus risquées. On le sait aujourd'hui, le coronavirus peut se transmettre lorsque l'on entre en contact direct avec de la salive ou du mucus. Mais il nous reste encore beaucoup à apprendre à propos du virus et des rapports sexuels. Actuellement, aucune trace du virus n'a été trouvée dans le sperme ou les sécrétions vaginales. Par contre, du Covid-19 a été trouvé dans les selles de personnes infectées par le virus. 

"Vous êtes votre partenaire le plus sûr", rappelle également le département santé, avant de souligner qu'il est essentiel d'éviter les contacts, rapports sexuels compris, avec les personnes vivant hors de son propre foyer. "Faites une pause dans les rendez-vous en personne", conseille le guide.

Prendre ses précautions

Même si vous êtes confiné avec votre partenaire et que vous avez l'occasion d'avoir des rapports, il faut prendre des précautions : se laver avant et après le rapport, éviter de s'embrasser pour ne pas risquer une transmission du virus, utiliser un préservatif pour éviter les IST et MST ou encore nettoyer ses sex-toys avec du savon et de l'eau chaude durant au moins 20 secondes avant et après les rapports sexuels.

Enfin, le guide insiste sur le fait que si l'un des partenaires présente l'un ou l'autre symptôme, il faut éviter tout rapport et rester chez soi !