Selon des scientifiques américains, certains morceaux musicaux peuvent produire "des orgasmes de peau"....


Jouir en écoutant de la musique, c'est possible, selon des scientifiques de l'université Wesleyan dans le Connecticut (États-Unis)* . Enfin, il faut l'avouer, seulement 5% des auditeurs seraient concernés par cet « orgasme de peau ». Il se manifeste par des frissons le long de la colonne vertébrale, des picotements ou la chair de poule.

Le professeur Psyche Loui et son collègue Luke Harrison le décrivent comme «une sensation de plaisir à la fois universelle et variable. Cela touche différentes parties du corps humain et dépend de la personne et des circonstances dans lesquelles il se manifeste. Une sensation qui présente certaines caractéristiques biologiques et psychologiques de l'orgasme sexuel».

Pour arriver à ce résultat pour le moins surprenant, les auteurs se sont basés sur la musique classique et plus spécifiquement sur le Concerto pour piano n°2 de Sergueï Rachmaninov. Un tel choix est dû à aux sensations qu'a ressenti Psyche Loui lors de la diffusion de la musique du compositeur russe. Par ailleurs, les chercheurs préfèrent utiliser le terme « frisson » au lieu d'orgasme afin d'évacuer toute connotation sexuelle qui aurait pu fausser l'expérience auprès des candidats.

Alors pour arriver à ressentir un tel plaisir physique, il est conseillé d'écouter des morceaux contenant des changements d'harmonie mais également des crescendos puissants ou des appoggiatures (des notes d'ornement étrangères à l'accord sur lequel elles s'appuient. [ Définition du Larousse, NDLR]).

Alors si vous êtes en manque de bonnes sensations, n'hésitez pas à sortir de bons vieux rocks, écoutez de la pop, du folk ou du Mozart....

* D'après une étude rapportée sur le site Frontiers in Psychology.