Cette fois, ce n'est plus une star de la chanson qu'on cherche à dégoter, mais une star du porno...

Depuis « Loft Story » jusqu'à « Qui veut épouser mon fils? », en passant par « Secret Story » ou encore « Sex Box », on pensait avoir tout vu. Sommes-nous déjà blasés par tant de voyeurisme qu'il faille encore aller plus loin? Après le buzz engendré par « Born in the wild », cette émission qui filme des femmes en plein accouchement au milieu de la nature sans assistance médicale, voilà que débarque sur nos petits écrans (d'ordinateur) « The Sex Factor »...

Le principe est le même que « X Factor », sauf qu'ici, on remplace les performances musicales par le porno. L'objectif, c'est donc bien de dénicher la nouvelle star des « films x ». A la clé, un million de dollars et un tournage avec Belle Knox, la présentatrice ! Ils sont seize (huit filles et huit garçons) et vont devoir s'affronter à travers différentes épreuves, sous les yeux du jury habituel de la téléréalité: le public.

Voici donc tout l'antagonisme de la société américaine. D'un côté, il est ultra interdit de montrer le moindre bout de sein, et de l'autre, on présente des émissions où la pornographie semble aussi anodine que la musique ou la cuisine. Bien entendu, « The Sex Factor » ne sera pas diffusée à une heure de grand public à la télévision, mais sur internet. Seulement, jusqu'où iront-ils pour attirer le téléspectateur?