Le compte Instagram "You Did Not Eat That" dénonce des supercheries "photographiques" où le petit jeu de certaines stars ou blogueuses est enfin dévoilé. Une jeune femme mince et un en-cas hypercalorique, une association incompatible?

Les donuts, les cornets de glace, les cupcakes et...les hamburgers seraient-ils en voie de devenir des accessoires? "You Did Not Eat That" démontre cette réalité à travers des photographies de personnalités. Les stars, les blogueuses et les mannequins, certaines, ont été passées au crible par la personne derrière ce compte Instragram, qui désire rester dans l'anonymat.


L'actrice Kate Hudson, les blogueuses Chiara Ferragni ( The Blonde Salad), Leandra Medine ( The Man Repeller) et Aimee Song ( Song of Style) ainsi que la Pretty Little Liars, Shay Mitchell, alias Emily Fields, sont des victimes de "You Did Not Eat That".

L'actrice Kate Hudson fait de l’œil à ses deux plats...sans y toucher!


Shay Mitchell pose devant l'objectif et laisse fondre sa glace.


Le compte affiche d'ailleurs plusieurs photographies de l'Italienne Chiara Ferragni, prise en flagrant délit de..."fausse gourmandise". Et les mannequins ne sont pas aussi épargnés, la Brésilienne Iza Goulart, la bouche en cul de poule, semble préférer poser devant l'objectif plutôt que de manger...

La blogueuse Chiara Ferragni est une adepte des photographies avec des accessoires...culinaires.


Chaque photographie est accompagnée d'une légende, piquante bien souvent, suivie du hashtag #youdidnoteatthat. Certaines "victimes" comme @SincerelyJules se vexent parfois et bloquent le compte qui les parodie. D'autres comme Leandra Medine réagissent avec humour: la blogueuse de "The Man Repeller" a publié une vidéo d'elle où elle engloutissait ledit "accessoire", un cupcake.


Le site français Madmoizelle voit cette pratique d'un mauvais œil et accuse "You Did Not Eat That" de s'adonner au contrôle social et de se moquer de ces femmes à leur insu. Un phénomène qui rappelle la page Facebook compilant des photographies de Londoniennes surprises, dans le métro, au moment ultime où elles portent leur gourmandise à la bouche (lire l'article à ce sujet).

Drôle ou intrusif, et vous, qu'en pensez-vous?