Cannes: Coups de feu sur le plateau du Grand Journal de Canal+

belga
Cannes: Coups de feu sur le plateau du Grand Journal de Canal+

Tout est rentré dans l'ordre et il n'y a pas de blessé selon la chaine

CANNES Un homme armé d'un pistolet à grenaille et d'une grenade factice a tiré deux balles à blanc vendredi soir à proximité du plateau du Grand Journal de Canal+ diffusé en direct depuis Cannes, créant un mouvement de panique, a constaté l'Agence Belga sur place. Il n'y a pas eu de blessé lors de cet incident, mais l'émission a dû être interrompue quelques instants. Le plateau a été complètement évacué et un important dispositif des forces de l'ordre a été mobilisé pour sécuriser les lieux.

"L'homme a tiré deux coups de feu avec un pistolet chargé à blanc", a confirmé Michel Denisot, le présentateur du Grand Journal, lors de la reprise en direct de l'émission vendredi à 20h37. Avant de tirer, "il s'est adressé à sa voisine dans le public en lui disant qu'à sa place, il ne resterait pas là", a ajouté M. Denisot. L'homme portait une grenade factice en main. L'individu a été rapidement maîtrisé par les services de sécurité.

D'après le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) des Alpes-Maritimes, interrogé par l'AFP, "il s'agit d'un individu de 42 ans, un déséquilibré qui a été interpellé aussitôt". "C'était un pistolet d'alarme. Il y a eu deux détonations mais personne n'a été blessé", a-t-il ajouté. Selon des sources policières, l'homme était également armé d'un couteau et d'un cran d'arrêt.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be