Et si les Oscars 2014 couronnaient enfin DiCaprio ?

Face au favori pour l'Oscar du meilleur acteur, Matthew McConaughey, Leonardo DiCaprio ne cesse de remonter dans les pronostics.

AFP
Et si les Oscars 2014 couronnaient enfin DiCaprio ?
©AFP

Face au favori pour l'Oscar du meilleur acteur, Matthew McConaughey, Leonardo DiCaprio ne cesse de remonter dans les pronostics, porté par une intense campagne promotionnelle et l'impression qu'après des années de mépris, les Oscars seraient bien inspirés de le récompenser.

"Leo" s'est attiré les éloges unanimes des professionnels pour son travail dans "Le loup de Wall Street" de Martin Scorsese, où il incarne un trader new-yorkais toxicomane et débauché, de son ascension irrésistible dans le monde de la finance des années 90 à sa disgrâce sous les coups d'une enquête du FBI.

La scène hilarante dans laquelle son personnage, Jordan Belfort, se traîne lamentablement au sol, les muscles paralysés par une surdose de Quaaludes, a rejoint la liste des meilleurs moments de l'acteur à l'écran.

Le film présente "beaucoup de comportements abjects", reconnaissait l'acteur de 39 ans au récent déjeuner des nommés aux Oscars. "Nous voulions que ce soit un film édifiant et nous souhaitions montrer de façon exacte cette partie sombre de notre culture", a-t-il ajouté.

Si Leonardo DiCaprio n'a jamais remporté l'Oscar, il a néanmoins été nommé plusieurs fois, la première à 19 ans pour son rôle d'autiste dans "Gilbert Grape" (1994), avant "Aviator" (2004) et "Blood Diamond" (2006).

Mais son travail dans des films comme "Shutter Island", "Les infiltrés", "Inception", "Gangs of New York" ou "Romeo + Juliette" a été snobé par l'Académie des Arts et Sciences du Cinéma.

La pilule la plus difficile à avaler pour l'acteur fut sans doute celle de "Titanic" (1997), qui remporta onze des quatorze statuettes pour lesquelles il était nommé, et pour lequel DiCaprio n'était même pas en lice.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be