Sorties ciné de la semaine: Toni Erdmann, notre Palme d'or

Une comédie profonde et décalée sur l’amour paternel et la fantaisie. Notre critique suivie de celles de The man who knew infinity et de Star Trek sans limites:

Patrick Laurent, A.S.,
Sorties ciné de la semaine: Toni Erdmann, notre Palme d'or
Toni Erdmann : une comédie profonde et décalée sur l’amour paternel et la fantaisie.

RÉSUMÉ Aux antipodes des clichés que l’on peut avoir, à tort, sur les Allemands, Winfried Conradi (Peter Simonischek)

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité