La critique ciné de la semaine: Au poste, une garde à vue surréaliste

Le Français Quentin Dupieux envoie Benoît Poelvoorde "au poste" dans une comédie policière inclassable

Li. B. et H.H.
La critique ciné de la semaine: Au poste, une garde à vue surréaliste
Le Français Quentin Dupieux envoie Benoît Poelvoorde...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...