Oscars 2019 : il n’y a pas que l’argent, voici la liste des acteurs les plus influents de tous les temps

Selon Applied Network Science, aucun autre comédien n’est apparu dans plus de films de référence que lui.

Oscars 2019 : il n’y a pas que l’argent, voici la liste des acteurs les plus influents de tous les temps

Selon Applied Network Science, aucun autre comédien n’est apparu dans plus de films de référence que lui.

Il n’y a pas que l’argent dans la vie. Résumer l’importance d’un comédien à ses cachets ou au box-office dans longs métrages dans lesquels il se commet peut paraître terriblement réducteur. La société Applied Network Science a donc cherché à établir l’influence de chaque interprète en fonction d’un critère qui peut paraître terriblement subjectif : son influence. Pour ce faire, sur base du site professionnel IMDB, elle a analysé pour les 143 771 actrices les 265 954 références de films dans lesquelles elles jouent, avant de faire de même pour les 568 631 citations des œuvres dans lesquelles apparaissent 255 280 comédiens.

Les résultats obtenus sont regroupés année par année. Et ensuite pondérés, histoire d’éviter que les acteurs les plus anciens soient forcément les plus influents, via un système de médailles inspiré des calculs aux Jeux Olympiques.

La conclusion de l’enquête a été publiée en novembre 2018. Et rejoint, du moins au sommet, le calcul du box-office mondial des films des stars. Le titre de l’acteur le plus influent de tous les temps, celui qui a participé au plus grand nombre de films marquants de son époque, revient en effet aussi à Samuel L. Jackson. La diversité de sa carrière, entre blockbusters grand public et films d’auteurs (Pulp Fiction, Les Huit Salopards, Jackie Brown ou Django Unchained de Quentin Tarantino, Do The Right Thing, Oldboy, Mo’Better Blues ou Jungle Fever de Spike Lee, Lake View Terrace de Neil LaBute, Incassable de M. Night Shyamalan, Shaft de John Singleton, Rules of Engagment de William Friedkin, Kiss of Death de Barbet Schroeder, True Romance de Tony Scott, Sea of Love d’Harold Becker, Ragtime de Milos Forman,…) a sans doute énormément pesé dans la balance.

Dans ce classement très particulier, il devance, quelques géants du 7e art :

1) Samuel L. Jackson ;

2) Clint Eastwood ;

3) Tom Cruise ;

4) Arnold Schwarzenegger ;

5) John Wayne ;

6) Willem Dafoe ;

7) Bruce Willis ;

8) Vincent Price ;

9) Desmond Llewelyn ;

10) Ward Bond ;

11) Robert De Niro ;

12) Sean Connery ;

13 Jack Nicholson ;

14) Harrison Ford ;

15) Danny Trejo ;

16) Christopher Lee ;

17) Robbie Coltrane ;

18) Johnny Depp ;

19) Steve Buscemi ;

20) James Stewart.

Assez étrangement, il ne fait partie d’aucun top 5 des quatre grands genres cinématographiques répertoriés, dominés par Bill Murray (comédie), Vincent Price (horreur), Kenji Sahara (science-fiction) et Judy Garland (comédies musicales). Ici aussi, c’est probablement le résultat de sa polyvalence et de l’éclectisme de ses choix.

Chez les actrices, les résultats se révèlent plus surprenants, puisque le classement est dominé par la plus célèbre des Miss Moneypenny de James Bond, Loïs Maxwell.

1) Loïs Maxwell ;

2) Carrie Fisher ;

3) Maureen O’Sullivan ;

4) Halle Berry ;

5) Drew Barrymore ;

6) Lin Shaye ;

7) Cameron Diaz ;

8) Julianne Moore ;

9) Faye Dunaway ;

10) Beth Grant ;

11) James Lee Curtis ;

12) Julie Christie ;

13) Sigourney Weaver ;

14) Joan Crawford ;

15) Maggie Smith ;

16) Frances Bay ;

17) Mary Ellen Trainor ;

18) Cloris Leachman ;

19) Judi Dench ;

20) Natalie Portman.

Dans le domaine artistique, tout classement est forcément discutable. On remarquera malgré tout que dans ces palmarès ne figurent pas les meilleurs interprètes pour les Oscars (Katharine Hepburn, couronnée à quatre reprises, et Daniel-Day Lewis, trois fois), ni les comédiens les plus souvent nommés (Meryl Streep, 21 fois, et Jack Nicholson, 12 fois). En matière d’influence sur le 7e art, sur base des données compulsées, il existe donc aussi un fossé entre les Oscars et les professionnels d’Hollywood, pourtant amenés à voter pour le compte de la cérémonie des Academy Awards. Plutôt étrange, mais cela démontre que les Oscars sont en partie influencés par des choix émotionnels et de grosses campagnes de marketing.

P.L.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be