Kody, maître des Cérémonies aux Magritte: "Je ne suis pas assez méchant"

Maître de cérémonie, il veut amener de l’humour "pour présenter une soirée où la plupart des films font plutôt pleurer".

Kody
©Reporters / GYS

Maître de cérémonie, il veut amener de l’humour "pour présenter une soirée où la plupart des films font plutôt pleurer".

Surréaliste est sans conteste l’adjectif qui s’est le plus souvent imposé lors des neuf premières éditions des Magritte du cinéma. Logique, en raison de l’intitulé, mais aussi

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité