Les petits privilèges de James Bond

Daniel Craig a manifestement blindé son contrat au moment d’accepter d’endosser une dernière fois le smoking de James Bond. Et il ne s’est pas intéressé qu’aux chiffres.

P.L.
Les petits privilèges de James Bond
©AP

Daniel Craig a manifestement blindé son contrat au moment d’accepter d’endosser une dernière fois le smoking de James Bond. Et il ne s’est pas intéressé qu’aux chiffres.

À côté de la somme record de 25 millions $ de cachet, il a ajouté une clause assez étonnante. Que vient de révéler Billie Eilish, la jeune chanteuse de 18 ans du thème No Time To Die. "Il est vraiment impliqué, a-t-elle déclaré à la BBC. Nous ne l’avons pas rencontré, mais il devait l’aimer (la chanson, NdlR) avant de pouvoir continuer." Et d’ajouter : "Il devait l’aimer. Si Daniel ne l’appréciait pas, alors on n’avait pas le job." En plus du Martini au shaker, pas à la cuiller, 007 aime manifestement aussi la bonne musique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be