Aux César, Florence Foresti tacle Polanski : "Il y a 12 moments où on va avoir un souci ce soir"

La cérémonie des César se déroulait sur fond de polémiques, entre le cas Polanski et la réforme de l’Académie des César et c'est Florence Foresti qui s'y est collée pour animer la soirée.

Rédaction
Aux César, Florence Foresti tacle Polanski : "Il y a 12 moments où on va avoir un souci ce soir"
©AFP

La cérémonie des César se déroulait sur fond de polémiques, entre le cas Polanski et la réforme de l’Académie des César et c'est Florence Foresti qui s'y est collée pour animer la soirée.

La maîtresse de cérémonie n'était autre que l'humoriste Florence Foresti, qui a débuté son discours par un faux lapsus en souhaitant la “bienvenue à la dernière… à la 45e cérémonie des Césars” et d'ajouter être "très heureuse, enfin courageuse d'être là. Elle a bien choisi son année pour faire son retour Foresti. (...)", mettant les pieds dans le plat en évoquant la tension qui entourent la cérémonie.

Quelques minutes à peine après le commencement de la cérémonie, Florence Foresti abordait aussi le cas Polanski. “Il y a 12 moments où on va avoir un souci ce soir donc qu'est-ce qu'on fait avec Popol ? Vous savez bien de qui je parle. On applaudit, on n'applaudit pas ? (...) Moi, je m'en fous, je remets pas de prix ! Qu'est-ce que vous allez faire ? Moi, de mon côté, je vais vous dire, j'ai tout réglé. J'ai décidé qu'Atchoum n'était pas assez grand pour faire de l'ombre au cinéma français.

Florence Foresti ne s'est pas arrêtée là. "Il y a le film Grâce à Dieu qui parle de la pédophilie dans l'église et J'accuse qui parle de la pédophilie dans les années 70."

Peu après, elle s'est approchée d'un danseur en le draguant ouvertement. "Je t'attends dans mon bureau pour signer le contrat. Ah ! non, viens plutôt dans ma chambre de hôtel..."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be