“Adorables”, le prototype du téléfilm insupportable

Une comédie caricaturale, irritante, surjouée, bref, épouvantable.

“Adorables”, le prototype du téléfilm insupportable
©NICOLAS SCHUL
Après trois mois de fermeture en raison du Covid-19, le cinéma ne méritait pas une nouvelle catastrophe. Et pourtant, elle débarque sur les écrans. Adorables est le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité