Une chanson du film "Encanto" détrône "Libérée, délivrée" de "La Reine des Neiges"

A la surprise de tous, et même de son compositeur, le morceau s'impose sur les applications de streaming et dans le Billboard américain.

Une chanson du film "Encanto" détrône "Libérée, délivrée" de "La Reine des Neiges"
©DISNEY

"Libérééééée, Délivrééééée." Il suffit de fredonner le refrain pour que la chanson phare de La Reine des Neiges ("Let it Go" en anglais) reste en tête pendant longtemps, très longtemps... Et cela même neuf ans après le dessin-animé Disney. Un coup de maître pour le groupe de divertissement qui a, aujourd'hui, réussi à frapper encore plus fort avec Encanto, son dernier film d'animation sorti en novembre dernier, qui relate les aventures d'une adolescente qui est le seul membre de sa famille à ne pas posséder de super-pouvoirs.

"We don't talk about Bruno" ("Ne parlons pas de Bruno" en français), l'une des chansons de la dernière pépite de Disney, détrône le morceau interprété par le personnage d'Elsa et devient, à son tour, le plus gros succès pour une chanson originale d'un film Disney. En plus de faire partie des chansons les plus écoutées sur les plateformes de streaming musical (Spotify, Apple Music et iTunes) et d'être la vidéo musicale la plus regardée sur Youtube, elle s'est hissée à la cinquième position du Billboard Hot 100 des Etats-Unis et se trouve dans le Top 3 des morceaux les plus écoutés actuellement au Royaume Uni. Il devient ainsi le plus gros tube de Disney depuis 26 ans. Un succès qui est certainement lié à l'effervescence que Encanto connait sur Tik Tok. Des millions d'utilisateurs se filment, en effet, en train de fouler le parquet sur "We don't talk about Bruno" afin de reproduire la chorégraphie du long-métrage.

Interrogé par le magazine People, Lin-Manuel Miranda, le compositeur du morceau qui a également signé les chansons du film Vaiana, avoue qu'il ne s'attendait pas à un tel succès. "Je suis surpris", dit-il avant d'ajouter avoir reçu de nombreux conseils des paroliers de "Let it Go", Kristen et Robert Lopez. "Ils sont vraiment comme des frères et sœurs artistes pour moi. Je suis allé au même lycée et à la même école primaire que Bobby, nous avons appris du même professeur de musique. Et quand je me bats avec un morceau, ce sont eux que j'appelle pour obtenir des conseils car ils connaissent la pression d'écrire une chanson d'un film qui va être vu par des millions de familles. En fait, alors que je travaillais sur Encanto, je me souviens de les avoir spécifiquement appelés pour "Waiting for a Miracle", parce que je ne savais pas comment la faire monter en flèche dans la dernière section et ils ont été incroyablement utiles."

"C'est un combat permanent"

Interprète de la version française de Let it Go ("Libérée, Délivrée"), la Française Anaïs Delva expliquait dans nos pages, en 2017, combien il était parfois difficile d'évoluer professionnellement avec un succès tel que le tube de La Reine des neiges dans son répertoire. "Il y a un combat permanent pour en sortir, on ne va pas se le cacher", dit-elle avant de parler de ses concerts." Je viens avec mes musiciens. Je ne viens pas déguisée en Reine des neiges et je ne le ferai absolument jamais, je l'ai toujours refusé dans ma vie et je le refuserai toujours. C'est un combat permanent car je ne suis pas du tout une chanteuse pour enfants en fait.Je respecte ceux qui le font, mais ce n'est juste pas mon créneau. J'ai un répertoire qui touche à l'enfance de tout un chacun, les adultes retournent même en enfance en m'écoutant mais le monde des étiquettes est complexe au quotidien."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be