Stephan Streker, réalisateur de "L’Ennemi", librement inspiré de l’affaire Wesphael : "Jérémie Renier est allé très loin pour le rôle, il est incroyable"

Dans L’Ennemi, Stephan Streker offre à Jérémie Renier un rôle à contre-emploi.

Stephan Streker, réalisateur de "L’Ennemi", librement inspiré de l’affaire Wesphael : "Jérémie Renier est allé très loin pour le rôle, il est incroyable"
©DEMOULIN BERNARD/BELGA
"Ce personnage est dans la souffrance et l'autodestruction. Tu prends un bel être humain comme Jérémie, tu le fouettes en lui disant : 'Maintenant tu ne manges plus et tu perds 15 kg !' Moi, si je perds 15 kg, je suis en super forme ! Mais lui, si tu lui fais perdre 15 kg, sans maquillage, il prend 10 ans, 10 ans de souffrance et de difficulté, nous expliquait le cinéaste à Gand. On a vraiment fait le film main dans la main avec Jérémie. Ce que j'ai vécu avec lui est ce qu'il y a de plus beau et de plus fort dans mon parcours. L'amour qu'il y avait entre nous deux a été capital...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité