Kev Adams a connu un tournage difficile lors de Maison de retraite: "J’ai eu très peur pour la santé de mes partenaires"

À l’affiche du film Maison de retraite, Kev Adams a cru perdre une de ses partenaires durant le tournage.

Kev Adams a connu un tournage difficile lors de Maison de retraite: "J’ai eu très peur pour la santé de mes partenaires"

Dans les salles de cinéma à partir de ce mercredi 16 février, Maison de retraite, film de Thomas Gilou avec Gérard Depardieu, Antoine Duléry et Kev Adams, raconte les aventures d'un condamné à 300 heures de travaux d'intérêt général dans une maison de retraite. Le tournage de ce long métrage au début de la pandémie a donné des sueurs froides à toute l'équipe, Kev Adams l'a confié dans les pages de Télé Star .

"J'ai eu très peur pour la santé de mes partenaires, surtout pour Mylène Demongeot, hospitalisée en réanimation, qui a été dans le coma ! a-t-il expliqué au magazine. Nous avons commencé le tournage avant le confinement et au bout de trois semaines il a été arrêté. Huit des acteurs principaux, de plus de 80 ans, ont dû rentrer chez eux pendant trois mois. L'une d'elles - Mylène (Demongeot, 87 ans) - est tombée malade et le médecin de l'hôpital nous a carrément appelés pour nous dire : 'Il faut réécrire votre film, parce qu'elle ne va pas s'en sortir.'"

L'actrice de 86 ans qui a tourné avec les plus grands, de Jean Marais à Roger Moore en passant par Yves Montand, Jean-Paul Belmondo et Michel Piccoli, était aussi atteinte d'un cancer. Fin janvier dernier, elle a annoncé dans Public avoir vaincu la maladie : "Il y a quelques jours, lors de mon scanner de contrôle, mon médecin me dit : 'Vous êtes guérie !' J'ai bondi au plafond."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be