Halle Berry s’envoie en l’air dans "Moonfall": "Il y a 10 ans, on n'aurait jamais confié un tel rôle à une femme"

Dans “Moonfall”, elle incarne un haut dirigeant de la NASA qui va sauver la Terre d’un impact imminent avec… la Lune.

Frank Rousseau
Halle Berry s’envoie en l’air dans "Moonfall": "Il y a 10 ans, on n'aurait jamais confié un tel rôle à une femme"
©AP
On connaissait Roland Emmerich pour ses films qui décoiffent. Il est vrai que le réalisateur teuton est le roi incontesté des blockbusters testostéronés. Après “Independence Day, “Stargate”, “Le Jour d’Après” et “White House Down”, la dernière création ébouriffante de ce fou de S.F s’intitule “Moonfall”. Une prod XXL dotée d’effets spéciaux qui vous en mettent pleine la vue et accessoirement plein les oreilles. Il faut dire que le scénario s’y prête à merveille. Figurez-vous que la Lune doit s’écraser sur Terre depuis qu’une chose mystérieuse a dévié l’astre sélène de son orbite, engendrant ainsi tout un tas de bouleversements météorologiques. Jo Fowler (Halle Berry), une ancienne astronaute, bien décidée à sauver l’humanité de cette issue fatale va donc se lancer,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité