Mark Wahlberg, un "bad boy" devenu un enfant de choeur: "La case prison était inévitable"

Mark Wahlberg, ancien "bad boy" s’est assagi grâce à sa femme, à ses enfants et à sa foi.

Frank Rousseau
Mark Wahlberg, un "bad boy" devenu un enfant de choeur: "La case prison était inévitable"
©AP
C’est assurément l’acteur américain le plus "low key" que l’on puisse interviewer. La première fois que ce beau gosse a fait parler de lui ce n’était pourtant pas dans le genre discret. Et, pour cause, pectoraux et ados bien huilés, l’ex-rappeur du groupe New Kids on the Blocks et Marky Mark and the funky bunch avait choqué la prude Amérique en agrippant ses parties génitales compressées dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité