Johnny Depp pourrait-il revenir dans Pirates des Caraïbes ? Un avocat de l'acteur réagit

Le vent serait-il en train de tourner pour l'acteur ?

Johnny Depp pourrait-il revenir dans Pirates des Caraïbes ? Un avocat de l'acteur réagit
©Belga

L'année 2023 s'annonce-t-elle fructueuse pour Johnny Depp ? Alors que l'acteur avait perdu son très célèbre rôle de Jack Sparrow dans la saga Pirates des Caraïbes, et celui de Gellert Grindelwald dans les Animaux Fantastiques en raison des accusations de violences conjugales portées par son ex-femme, Amber Heard, des rumeurs laissaient entendre que sa victoire au tribunal pourrait changer la donne. En effet, selon une source dans l'industrie du cinéma citée par le média australien Poptopic, Disney souhaiterait à nouveau collaborer avec Johnny Depp. On a même affirmé qu'un contrat de 301 millions de dollars serait sur la table pour que l'acteur participe à de nouveaux volets de la saga. Malheureusement pour les fans, ces rumeurs sont complètement fausses.

En effet, l'acteur a rencontré une immense vague de soutien depuis le procès qui l'opposait à son ex-femme. Des milliers d'internautes avaient d'ailleurs signé une pétition pour que l'acteur puisse récupérer son rôle de Jack Sparrow. Il semblerait que cet engouement des fans ait généré une fausse rumeur. Dans une déclaration à NBC News, un représentant de Johnny Depp a une bonne fois pour toute mis les choses au clair en déclarant: "C'est inventé."

La somme astronomique de 301 millions de dollars est en fait directement reliée à des propos que Johnny Depp avait tenu lors de son procès. "Pour l'instant, basé sur tout (ce que l'on sait), s'ils venaient avec 300 millions $ et un million d'alpagas, rien sur Terre ne me ferait retourner travailler avec Disney sur un film de Pirates des Caraïbes", avait déclaré l'acteur. Il est vrai que le montant était irréaliste, lorsque l'on sait que Johnny Depp devait gagner 22,5 millions de dollars pour sa 6e apparition en tant que Jack Sparrow et qu'il avait été payé 50 millions de dollars pour le troisième film. Rappelons également que l'acteur doit encore comparaitre au tribunal dans le cadre d'une autre affaire. Cette fois-ci il devra se défendre devant les accusations d'un régisseur qui affirme qu'il l'a frappé à plusieurs reprises. Le procès se tiendra le 25 juillet prochain, le moment n'est donc peut-être pas opportun pour que Disney fasse volte-face et rattache son image à celle de l'acteur.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be