“Chaotique, magnifique, fou”: les stars de Thor: Love and Thunder dévoilent les coulisses du film de l’été

Les coulisses du tournage du nouveau film Marvel dévoilées par ses stars.

“Chaotique, magnifique, fou”: les stars de Thor: Love and Thunder dévoilent les coulisses du film de l’été

C'est l'événement de l'été attendu par tous les fans de Marvel mais aussi par les propriétaires de cinémas en manque de blockbusters susceptibles de faire exploser le box-office, Thor : Love and Thunder sort en salle ce mercredi. Un mélange surprenant d'humour, de romantisme et d'action baigné dans des réflexions philosophico-religieuses et des thèmes très dramatiquement noirs. Mais avant de découvrir le spectacle du délirant et très original Taika Waititi sur grand écran, voici un petit tour dans les coulisses du tournage en compagnie des principaux protagonistes du film.

Chris Hemsworth (Thor) "Taika (Waititi) fait ressortir chez Thor l'immaturité et le côté adolescent qui me correspondent bien. C'est nouveau et frais. L'important, c'est de s'amuser, jouer comme un enfant le ferait, être pris dans l'émerveillement et la fascination. Et ne pas s'enliser dans le sérieux qu'on peut avoir quand on fait des films. J'ai l'impression que le personnage me ressemble de plus en plus au fil du temps, d'une façon amusante, j'espère."

Et comment qualifierait-il le tournage ? "Chaotique, magnifique, fou. Un peu malaisant. Non, c'est un voyage de découverte de soi, d'exploration, de plaisir et de folie. Il y a de la musique, et il se tenait derrière la caméra, riant et ruinant la plupart des prises. Il avait un enthousiasme contagieux, et il adorait ça. Il aime ces histoires, ces personnages. Il est assis là comme un fan vous disant ce qu'il voudrait voir."

Natalie Portman (Jane Foster) "Après avoir vu Chris porter le costume pendant tant d'années, le découvrir sur moi, c'était assez surréaliste la première fois. Je suis particulièrement reconnaissante à l'imagination de tout le monde de faire jouer une actrice d'1,60 m dans un rôle d'1,80 m. C'était un grand défi… Tessa (Thompson) et Chris ont évidemment beaucoup d'expérience, donc j'ai beaucoup appris d'eux. C'était une opportunité incroyable d'incarner une femme qui peut être vulnérable, faible, et qui puise en cela sa force. En plus, je pourrais aisément m'identifier à elle en tant qu'être humain. Mais en participant à toutes les chorégraphies, aux entraînements et tout ça, je me suis rendu compte que c'était trois fois plus de travail pour moi que dans le premier film."

Tessa Thompson (Valkyrie) "J'ai vraiment aimé ce dont Stan Lee parlait beaucoup : qu'il s'agisse d'un méchant ou d'un héros, ce qui les relie à leur pouvoir, utilisé en bien ou en mal, c'est en fait leur traumatisme. Au début, Valkyrie gérait le sien en buvant beaucoup. Taika et moi avons énormément discuté pour mettre en avant l'aspect féminin du super-héroïsme. Elle ressemble à une dure à cuire, mais l'instant d'après, elle peut s'effondrer. C'est passionnant de trouver l'esprit et le physique de l'héroïne. C'était une soldate pendant des milliers d'années et maintenant, elle se retrouve coincée dans la bureaucratie. Le champ de bataille lui manque. Dans ce film, il y a un équilibre entre le ridicule, le fun et le pathos. C'est très différent des autres, notamment avec des thèmes comme l'amour ou les relations."

Christian Bale (Gorr) "Je pense qu'ils cherchaient un acteur à l'opposé de Gorr. Quelqu'un d'un peu solitaire, effrayant, dont personne ne veut être proche ni voir son cul. Je pense qu'ils se sont dit : 'Oui, on l'a trouvé en Bale'." Et le mot de la fin ? "À la lumière de ce qui se passe aujourd'hui, avec la Cour suprême et tout le reste… qu'est-ce qu'un vrai superhéros ? Nous avons tous un parent superhéroïque qui vote. Pas vrai ? Et c'est incroyablement important."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be