Nakache, Toledano et Les Trois Mousquetaires à la rescousse du cinéma français

Il n’y a pas qu’Astérix : François Ozon, Philippe Lacheau ou Albert Dupontel sont aussi de retour en salle en 2023.

Les deux volets des Trois Mousquetaires ont bénéficié d'une gros budget.
Les deux volets des Trois Mousquetaires ont bénéficié d'une gros budget. ©Pathé

Pour faire oublier le bilan catastrophique de 2022, le cinéma français ne compte pas que sur Astérix. Mais aussi sur Une année difficile (18/10), la nouvelle comédie d’Eric Toledano et Olivier Nakache. Surendettés et peu portés sur l’écologie, Pio Marmaï et Jonathan Cohen vont se retrouver embrigadés dans le mouvement vert à l’insu de leur plein gré. D’après les deux cinéastes à succès, le ton devrait être assez grinçant.

Autre événement : Mon crime (15/3) de François Ozon, avec Dany Boon et Isabelle Huppert. Ou Second tour (25/10), la comédie politique du toujours décapant Albert Dupontel, avec Cécile de France à ses côtés. Ou encore Les Tirailleurs (4/1) avec Omar Sy.

Tirailleurs, avec Omar Sy, sort en salle le 4 janvier 2023.
Tirailleurs, avec Omar Sy, sort en salle le 4 janvier 2023. ©Gaumont

Mais on attend surtout avec impatience les deux volets des Trois Mousquetaires : D’Artagnan (5/4) et Milady (13/12). Le réalisateur d’Eiffel, Martin Bourboulon, a disposé d’un budget de 70 millions € et d’un casting prestigieux (Vincent Cassel, Eva Green, Romain Duris, Pio Marmaï, François Civil) pour adapter l’œuvre d’Alexandre Dumas.

Les amateurs de comédie devraient pour leur part s’intéresser à quelques petites productions précédées d’une flatteuse réputation. À l’instar des Cadors (11/1), une confrontation familiale au joli casting (Jean-Paul Rouve, Michel Blanc, Marie Gillain et Grégoire Ludig). Les Cyclades (18/1), sur les chemins différents parcourus par trois amies d’enfance (Laure Calamy, Kristine Scott Thomas et Olivia Côte), possède aussi pas mal d’atouts pour séduire. Tout comme Un homme heureux (15/2), un divertissement bien dans l’air du temps puisqu’au bout de 40 ans de mariage, un maire (Fabrice Luchini) apprend que son épouse (Catherine Frot) s’est toujours sentie homme au fond d’elle.

Dans un registre plus inattendu, dans Juste ciel (15/2), Laurent Tirard amène cinq religieuses pas trop sportives (Valérie Bonneton, Camille Chamoux, Claire Nadeau, Guilaine Londez et Sidse Babett Knudsen) dans une course cycliste afin de sauver un hospice. Enfin, les fans de l’humour potache de Philippe Lacheau seront heureux de le retrouver aux côtés d’Elodie Fontan et Tarek Boudali dans Alibi.com 2 (8/2).

Il reste à espérer que cela suffise pour redorer l’image du 7e art hexagonal.

Philippe Lacheau revient avec tous ses amis dans Alibi.com 2.
Philippe Lacheau revient avec tous ses amis dans Alibi.com 2. ©Studio Canal

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be