L’ex-ministre de la Culture Roselyne Bachelot dézingue le cinéma français : “Des acteurs surpayés et peu reconnaissants”

Dans son livre “682 Jours – Le bal des hypocrites” , elle sort la sulfateuse pour la cérémonie des César et certains de ses participants.

Roselyne Bachelot, l'ex-ministre de la Culture française, dézingue le cinéma hexagonal.
Roselyne Bachelot, l'ex-ministre de la Culture française, dézingue le cinéma hexagonal. ©AFP
Durant 682 jours, Roselyne Bachelot a occupé les fonctions de ministre de la Culture en France. Une période durant laquelle elle n’a pas été épargnée, aussi bien par la presse que par le monde du cinéma ou de la chanson. Depuis mai 2022,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité