Marvel, le studio pressé : Don Cheadle n’a eu que deux heures pour accepter de devenir un Avenger

Il a été obligé de s’engager à la vitesse de l’éclair pour incarner War Machine pendant six films.

Don Cheadle a dévoilé les coulisses de son engagement dans l'univers des Avengers.
Don Cheadle a dévoilé les coulisses de son engagement dans l'univers des Avengers. ©Disney

En raison de l’abondance des effets spéciaux ainsi que des énormes travaux de préparation et de montage, les films de super-héros réclament plusieurs années avant d’atterrir sur les écrans des salles de cinéma. Une durée qui n’empêche pas le studio Marvel, le champion incontesté de la catégorie, de se montrer extrêmement pressé. Du moins, si l’on en croit les propos de Don Cheadle dans une interview au magazine GQ.

Les coulisses de son engagement sont assez surprenantes. “C’était durant une partie de jeu laser pour l’anniversaire de mon fils, explique-t-il. Ils m’ont appelé et m’ont dit : 'Voilà ce qui se passe et nous vous faisons une offre. Si vous ne dites pas oui, nous passerons à la personne suivante. Cela va se passer très vite. Pourquoi ne pas prendre une heure et décider si vous voulez le faire ?' C’était un contrat de six films ! En une heure, je devais me décider ?”

En demande de renseignements complémentaires, il n’a obtenu qu’une réponse succincte : “Il s’agit d’un de ces Avengers, et c’est tout, vous devez dire oui ou non. Nous ne savons rien de plus de ce projet, mais c’est comme ça, donc vous avez une heure.”

Vu les circonstances, il a réussi à négocier une deuxième heure pour pouvoir se décider, le temps de consulter sa femme et son agent, afin de tenter d’en savoir un peu plus. Finalement, il a dit oui, sans savoir qu’on lui confierait le rôle de James Rhodes, alias War Machine. Cela se passait voici douze ans. Et Don Cheadle doit encore jouer son personnage deux fois, dans la série Secret Invasion prévue sur Disney + en 2023 et dans sa suite cinématographique, Armor Wars, attendue en 2024.

Le suivant sur la liste de Marvel doit regretter amèrement qu’il ait donné son accord aussi rapidement…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be