Discours surprise aux Golden Globes: Sean Penn laisse place à un invité spécial (VIDÉO)

Lors de la 80e cérémonie des Golden Globes, Sean Penn a introduit le président ukrainien Volodomyr Zelensky.

Pour la cérémonie qui célèbre les films et séries américaines, de nombreux speechs ont retenu l'attention des spectateurs. Sean Penn, lui, a proposé un discours sur les drames qui se produisent actuellement en Iran et en Ukraine.

L’acteur américain de 62 ans, connu pour être militant contre les conflits du monde, a tenu à rendre hommage à ceux qui se battent et se révoltent. “Le courage incroyable des jeunes Iraniens qui se soulèvent, déclare-t-il alors que la foule applaudit ses paroles, les mouvements des femmes en Afghanistan qui persévèrent, cela nous rappelle que la liberté de rêver n’est pas qu’un luxe pour l’homme mais un besoin pour lequel il faut se battre.”

Pour conclure son discours, le réalisateur d’Into the Wild laissait la parole à un invité surprise. “Si la liberté de rêver était une lance alors je vous présente son fer le plus acéré”, introduisant le président ukrainien Volodomyr Zelensky.

Le président ukrainien salue alors la salle et d’un ton déterminé, il se dit sûr de la finalité du conflit. “La guerre en Ukraine n’est pas encore terminée, mais le vent tourne et nous savons déjà qui va gagner, démarre le président Zelensky avant de témoigner son amitié pour les États-Unis. “Il n’y aura pas de troisième guerre mondiale, ce n’est pas une trilogie. Nous stopperons l’invasion russe sur notre territoire et nous espérons que vous tous nous soutiendrez jusqu’au jour de la victoire".

A lire aussi : Le palmarès complet de la cérémonie

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...