Grande nouveauté, pour Disney en Belgique. Raya et le dernier dragon, le film d’animation qui sort en même temps en salle (enfin, dans les pays où c’est possible) et sur Disney +, sera disponible chez nous dès ce 5 mars sur la plateforme de streaming, mais en "Accès Premium", ce qui signifie qu’il faudra débourser 21,99 € en plus du prix de l’abonnement pour le visionner.

À ce tarif-là, les souscripteurs pourront en profiter autant qu’ils le désirent jusqu’au 5 mai. Tous ceux qui ne désirent pas mettre la main au portefeuille tout en étant déjà abonnés à Disney + devront juste faire preuve de patience : Raya et le dernier dragon leur sera proposé gratuitement à partir du 4 juin.

Difficile de prédire le succès d’une formule utilisée une seule fois par la firme, pour Mulan, aux États-Unis (chez nous, c’était gratuit). Sans fournir de chiffres, Disney s’était montré satisfait des résultats. Le nombre d’abonnements aurait alors grimpé de 68 % et le temps passé sur la plateforme aurait explosé (une hausse de 193 %).

Était-ce suffisant pour un blockbuster de 200 millions $ qui pouvait espérer franchir la barre du milliard $ de recettes mondiales ? Probablement pas. Mais puisque la Warner a annoncé, dans la foulée de Wonder Woman 1984, que ses films sortiraient simultanément en salle et sur HBO Max, Disney a choisi de tester plus largement la formule, afin de connaître la réaction de ses abonnés partout dans le monde. Un pari, basé sur l’impatience des souscripteurs, qui pourrait influencer la manière dont nous verrons les fictions à l’avenir.