Les salles américaines prises d'assaut pour Harry Potter et la Coupe de feu

NEW YORK C'est reparti pour la folie Harry Potter. Depuis vendredi minuit, les cinémas américains sont pris d'assaut par les fans du petit sorcier, désireux d'être les premiers à voir Harry Potter et la Coupe de feu. Certains ont campé devant les complexes plus de 24 heures pour être sûrs d'avoir une place de choix. D'autres, moins patients, sont venus allonger les files interminables, en tenue de magicien, sans grand espoir d'entrer à la première séance. Pour eux, l'important, c'était de participer à la fête.

Hollywood, il est vrai, a tout fait pour transformer cette sortie en événement mondial. En pleine débâcle financière, confrontés à une désaffection record du public (-20% en 2005!), les grands studios ne peuvent plus compter que sur Harry Potter et, dans une moindre mesure, King Kong, pour redresser la situation d'ici à Noël. Personne n'a donc osé lui proposer un concurrent de taille pour sa sortie américaine. Pas un hasard, dès lors, si 93% des tickets achetés cette semaine sur le territoire américain l'étaient pour Harry Potter et la Coupe de feu. Une mégaproduction qui bénéficie d'un nombre record de salles pour sa première: 3.858 sur l'ensemble des Etats-Unis. Bien plus que pour n'importe quel autre Harry Potter. Objectif: faire mieux que les trois précédents opus lors des trois premiers jours d'exploitation. Harry Potter à l'école des sorciers avait engrangé 90 millions de dollars durant ce long week-end en 2001, Harry Potter et la chambre des secrets 88 millions de dollars en 2002 et Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban 94 millions de dollars en 2004.

Secrètement, les responsables de la Warner rêvent même de battre le record de Spiderman, établi à 114,8 millions de dollars. Le fait d'avoir été, pour la première fois, classé PG-13, c'est-à-dire déconseillé aux moins de 13 ans, devrait paradoxalement les y aider. En donnant aux ados, premiers consommateurs de cinéma aux USA, l'envie d'aller voir un film moins marqué enfant.

Chez nous, Harry Potter et la Coupe de feu sort mercredi. Dans 177 salles, soit plus du double que pour Batman ou L'île...

© La Dernière Heure 2005