Tigre et dragon. Absolument irrésistible

BRUXELLES Virtuose des arts martiaux, Li Mu Bai (Chow Yun Fat), lassé des guerres et des combats, décide de poser les armes et de déposer la sienne, son épée Destinée, chez le seigneur Té. C’est à son amour de toujours, Yu Shu Lien (Michelle Yeoh), qu’il confie la tâche de convoyer le précieux et légendaire objet. On prétend, en effet, que Destinée conférerait des pouvoirs quasi magiques à celui qui s’en sert. A peine remisée sur son autel, l’épée est dérobée par un voleur particulièrement habile et gracile que Yu Shu Lien ne tarde pas à identifier. C’est Jen (Zhang Ziyi), une jeune fille de bonne famille, assoiffée d’aventures et pleine d’admiration pour Shu Lien, qui a fait le coup. Terrorisée à l’idée de devoir se marier prochainement à un homme qu’elle n’aime pas, elle est prête à tout pour s’offrir une autre vie. Et elle ne manque pas de capacités pour y arriver puisque, depuis l’enfance, elle a reçu un enseignement secret de la sorcière Jade la Hyène.
Vous pensiez avoir déjà tout vu en matière d’arts martiaux: vous vous trompez. Ang Lee, après un passage par les Etats-Unis avec The ice storm notamment, revient sur ses terres d’origine et offre au cinéma chinois un souffle d’aventure et de poésie qui réconcilie avec le genre. Entre des scènes de combat époustouflantes, réglées comme des ballets et rendues magiques par de très élégants effets spéciaux, et deux histoires d’amour enivrantes, Ang Lee a ajouté une pincée de tradition. Absolument irrésistible…