Personne n’échappe au coronavirus. 

Pas même James Bond, dont la nouvelle mission est postposée de sept mois. Ni, et c’est encore plus surprenant, Baby Yoda, qui évolue pourtant "dans une galaxie lointaine, très lointaine". Une grande partie de son merchandising, très attendu par les fans de The Mandalorian, est fabriquée en Chine. Et devrait donc elle aussi prendre pas mal de retard. Pour une fois, la Force n’est donc pas avec Baby Yoda.