Les aventures de leur enfance, à l’âge de 6 ans, sont déclinées dans 52 dessins animés de 7 minutes.

Rajeunir les héros les plus populaires dans des reboots destinés à toucher les jeunes, Hollywood n’a (pratiquement) que ça en tête. Comme le succès est souvent au rendez-vous, rien d’étonnant de voir le concept franchir l’Atlantique. Et être repris par un studio d’animation gantois et bruxellois, Grid, pour décrire la jeunesse de Bob et Bobette. "Nous travaillons en collaboration avec le studio Milo à Liège", précise le directeur de Grid, Mark Mertens. "Le premier épisode de sept minutes sera terminé fin août. En tout, il y en aura 52, destinés à la télé. Ils devraient être achevés en janvier 2017."

Tous seront construits selon le même schéma. "Bob et Bobette n’ont que six ans. On ne précise pas qu’ils ne sont pas frère et sœur. Ils se comportent comme des jumeaux parce que c’est plus simple à expliquer. D’ailleurs, ils ne vivent pas chez tante Sidonie, ni chez Lambique ou Jérôme. C’est une baby-sitter qui s’occupe d’eux. À chaque fois, un élément de la vie de tous les jours déclenche leur imagination, et ils partent dans des aventures fantaisistes, comme dans les BD de Willy Vandersteen. Elles prendront place dans quatre univers bien définis : celui des princes et princesses, l’espace, la piraterie ou dans des contextes mystérieux à la Indiana Jones."

Si la poupée Fanfreluche ne quittera bien évidemment pas Bobette, une foule de nouveaux personnages (80 au total) apparaîtront. Comme le chien Toby, le copain Mo, le redoutable Billy Rickets ou l’institutrice, Mme Tay. "Mais aussi d’autres animaux et des robots, toujours inspirés par le style de Willy Vandersteen…"

D’un budget total et plutôt coquet de 4,5 millions d’€, ces dessins animés seront complétés par quatre périples plus longs, de 26 minutes chacun, respectant les quatre localisations de la série. "Ils seront inspirés des BD rouges", précise Mark Mertens. "Le premier sera tiré de La frégate fantastique."

Même si rien n’est encore signé, la RTBF a marqué son intérêt pour ces dessins animés. "C’est en cours de négociations. Ainsi qu’avec de grandes chaînes françaises et allemandes. Si un partenaire le demande, on peut inclure une personnalité connue dans le casting de doublage. Tout a été fait en anglais et la série s’appelle Little Luke and Lucy. En français, cela s’appelait Bob et Bobette Junior, mais je préfère Les Petits Bob et Bobette."

À découvrir, donc, dès l’an prochain en télévision.

Le grand retour animé des Krostons

Les Petits Bob et Bobette ne sont pas les seuls héros de BD à s’offrir une nouvelle jeunesse grâce au studio Grid. Les Krostons, ces minuscules malfaisants vêtus d’un chapeau rouge à tête de mort et d’un manteau vert, toujours prêts à faire des tours pendables et à passer de la 3e à la 2e dimension pour se glisser dans des endroits impossibles à atteindre, vont aussi revenir en dessins animés. "C’est une BD wallonne qu’Hollywood voulait adapter et que nous avons récupérée", explique Mark Mertens."Nous allons développer pour fin 2018 une série destinée à la télé française. Dans la foulée, nous cherchons à financer un long métrage pour début 2019. Dans la BD, les Krostons sont tous les trois identiques. Nous avons l’accord des ayants droit pour modifier leur morphologie, afin de leur donner des personnalités différentes. Ils seront râleurs, nuisibles, mais sympas. À l’image des Dalton…"