Anthony Daniels, son interprète, vient de lui faire ses adieux. Très probablement de manière définitive.

Son nom ne fait pas courir les foules vers les tapis rouges. Son visage, inconnu du grand public, non plus. Mais pour tous les fans de Star Wars, Anthony Daniels est un acteur mythique. Le seul à avoir participé à toute la saga de La Guerre des étoiles, y compris Rogue One et Solo: A Star Wars Story (en tant que Tak, cette fois-là). Le tout sans jamais apparaître sous ses propres traits, puisqu’il se glisse sous l’armure dorée du robot obséquieux et multilingue C-3PO.

Mais toutes les belles aventures ont une fin. Et il semblerait que la sienne s’achève avec son dernier jour de tournage, ce lundi, pour la conclusion de l’ennéalogie, l’actuellement non titré Épisode IX. Le message publié sur Twitter semble en effet contenir pas mal de sous-entendus sur son départ à la retraite. "Aujourd’hui c’était le final de C-3PO dans l’Épisode IX, a-t-il écrit. Il est triste. Moi aussi. Mais nous sommes si fiers d’avoir travaillé avec une telle distribution et une équipe aussi charmante et talentueuse, dirigée par J. J. (Abrams) et Kathy (Kennedy) ! Tout le monde va me manquer, mais je suis content de savoir que nous avons fait quelque chose d’exceptionnel ensemble, à partager avec le monde entier, impatient."

Comme Disney a décidé de ralentir le rythme de sortie des spin-off et de débuter plus tard une nouvelle saga, en principe sans la famille Skywalker, il y a fort à parier que, à l’instar de Chewbacca ou de R2-D2, C-3PO sera remplacé par un autre droïde lorsque sévira une nouvelle génération de Jedis.

À 72 ans (il fêtera son 73e anniversaire le 21 février), Anthony Daniels vient donc très probablement de tourner une des pages les plus populaires de l’histoire du cinéma. Pourvu que la production pense à lui rendre un hommage bien mérité le 18 décembre, lors de la sortie de l’Épisode IX !