Cinéma 24 ans après, il réinterprète ce grand classique de Disney Toy Story 4.

Barbichette à la ZZ Top en version rétrécie au lavage, bonnet de marin couleur kaki, veste sans manches en cuir noir sur un polo noir et un pantalon tout aussi sombre, tatouages sur les bras et sourire communicatif : CharlElie Couture dénote dans les hôtels Disney au milieu des personnages grandeur nature de Toy Story 4. Mais lui s’y sent comme un poisson dans l’eau.

"En 1995, Disney m’avait demandé d’adapter les trois chansons de Randy Newman, dont ‘Je suis ton ami’, explique-t-il. À l’époque, c’était une manière novatrice de raconter des histoires, avec un univers totalement digital. C’est ce qui m’avait attiré. Personne ne pouvait prévoir le phénomène culturel que Toy Story deviendrait. Mais aujourd’hui, quand quelqu’un me dit qu’il ne connaît pas mes chansons, je lui rétorque que c’est faux. Tout le monde connaît Toy Story. Et ‘Je suis ton ami ’, c’est moi."

Vous vous attendiez à ce retour musical 24 ans plus tard ?

"Mes grandes dates populaires, ce sont Poèmes rock/Comme un avion sans aile , la musique de Tchao Pantin et celle de Toy Story . Toy Story , c’est une fève dans mon gâteau. J’étais donc content qu’on pense à moi tant d’années plus tard pour cette plongée dans un monde d’enfance assez adulte, finalement. Les personnages ont pris de la bouteille. Leur psychologie est moins naïve que dans le premier Toy Story . Et il en va donc de même pour les adaptations des nouvelles chansons de Randy Newman. Il fallait trouver des mots que je puisse porter aujourd’hui. Et cela s’est fait très vite. Ce que je redoutais le plus, c’était de reprendre ‘Je suis ton ami ’. Je craignais de refaire la même chose, mais je me suis énormément amusé à la réinterpréter."

Vous êtes peintre, chanteur, écrivain. L’envie de créer votre propre dessin animé ne vous a jamais démangé ?