A force d'entendre parler quotiennement du coronovirus et de ses ravages, on en oublierait presque que d'autres maladies continuent de faire des dégâts partout dans le monde. Le dernier tweet de Jeff Bridges est malheureusement là pour nous le rappeler. A 70 ans, l'acteur oscarisé pour Crazy Heart en 2010, mais qui a surtout marqué les cinéphiles par ses prestations éblouissantes dans Tron, The Big Lebowski ou True Grit, a annoncé souffrir d'un cancer du système lympathique.

Cinéphile jusqu'au bout des ongles et toujours porté sur la dérision, c'est avec une référence à The Big Lebowski qu'il a commencé son message: "Comme le Dude le dirait: New shit has come to light". Une citation qu'on peut traduire par "Il y a du nouveau". Et ce n'est pas une bonne nouvelle: "On m'a diagnostiqué un lymphome. Bien que ce soit une maladie grave, je m'estime heureux d'avoir une formidable équipe médicale et le pronostic est bon. Je commence un traitement et vous tiendrai au courant de mon rétablissement." 

Assez peu présent sur les grands écrans depuis trois ans et Kingman: The Golden Circle, il était en train de tourner une mini-série d'espionnage, The Old Man, dans laquelle il incarne un ancien agent de la CIA, Dan Chase, qui se retrouve traqué par un tueur sans savoir pourquoi. En plus de tenter de lui échapper, il doit donc découvrir pour quelle raison issue du passé on veut désormais sa peau. Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme de Thomas Perry, paru en 2017.