La NASA vient officiellement de donner son accord au futur tournage, dans la station spatiale, d'un film financé par Elon Musk, le patron de Tesla.

L'espace n'en finit pas de faire rêver Elon Musk, le patron de Tesla. A ses envies de fusées et de stations sur de lointaines planètes, s'ajoute désormais... un film. Tourné pour la toute première fois loin de la Terre, sans le moindre recours aux effets spéciaux. Un projet partagé avec Tom Cruise, toujours partant pour les aventures les plus dingues.

Leur enthousiasme s'est manifestement révélé communicatif, puisque la NASA vient, officiellement, d'accepter de participer à ce défi. "La NASA est excitée de travailler avec Tom Cruise sur un film tourné à l'intérieur de la Station Spatiale , écrit Jim Bridentsine, l'administrateur de l'agence spatiale américaine. Nous avons besoin de médias populaires pour inspirer de nouvelles générations d'ingénieurs et de scientifiques afin de permettre aux plans ambitieux de la NASA de devenir une réalité."

A 57 ans, Tom Cruise s'apprête donc à devenir. Mais il devra encore faire preuve d'un peu de patience. Pour l'instant, aucun studio ni réalisateur n'est attaché à ce projet. Certains évoquent déjà le nom de James Cameron, en raison d'une interview qu'il avait accordée en 2018 au magazine Empire: "J’en avais parlé à Tom il y a 15 ans. J’avais un contrat avec les Russes en 2000 pour aller dans la Station Spatiale Internationale et tourner un documentaire en 3D. Et je me suis dit "Merde, on devrait faire un film". J’ai fait à Tom : "Tom, toi et moi, on va prendre deux sièges pour aller dans l’ISS, mais il faut que quelqu’un nous forme pour devenir ingénieurs." Tom m’a répondu "Aucun problème je vais m’entraîner". On avait plein d’idées mais c’était très conceptuel."

Cela l'est encore. Mais avec l'accord de la NASA, c'est amené à devenir une réalité. Et cela fera de ce film d'action l'événement cinématographique de l'année, quand il sortira dans les salles (cela fait rêver d'écrire ça, en plein confinement...). Et l'apesanteur risque de changer complètement la face de toutes les productions de ce type. Un petit pas pour Tom Cruise, un bond de géant pour le 7e art...