En apprenant que le tournage de Mission: Impossible 7 se déroulerait partiellement en Norvège, tout le monde a crié à l'aubaine dans le pays scandinave. Le tournage d'un film de 200 millions de dollars ne pouvait avoir que des retombées positives. Et cela s'est notamment traduit par la location de deux navires pour loger toutes les équipes, pour la coquette somme de 666.568 dollars.

Là où des dents ont commencé à grincer, c'est en regardant de plus près les contrats proposés. Selon deux syndicats norvégiens, Fellesforbundet et Sjømannsforbundet, le salaire proposé à l'équipage des navires ne serait que de 3,30 dollars de l'heure, bien en-dessous des standards habituels. "Ce n'est pas correct d’utiliser comme hôtel à Stryn un bateau destiné à croiser dans les eaux internationales, de fermer les yeux et d'espérer que personne ne découvrira que les employés sont loin de bénéficier des salaires et des conditions de travail prévus par la loi", a expliqué Jørn Eggum, du syndicat Fellesforbundet.

La production n'a pas encore répondu aux accusations.